Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Badminton-Seychelles: Madagascar s’empare de la médaille de bronze

Badminton-Seychelles: Madagascar s’empare de la médaille de bronze

Le tournoi de 2 jours disputé, depuis jeudi aux Seychelles, a clôturé le stage technique des deux badistes malgaches, Tianarivo Harison Thierry Razafimahatratra et Mamisoa Stephania Razafimamonjiarison ainsi que l’entraîneur Voahangy Rasolomanana. Face aux 5 autres pays en lice, Madagascar n’a pas démérité en obtenant la médaille de bronze.

Madagascar a réussi à se positionner à la 3e marche du podium après La Réunion et Maurice. «C’était une belle expérience. On a pu connaître la limite de nos joueurs. Mais en plus, ils ont retrouvé confiance en eux», a expliqué l’entraîneur Voahangy Rasolomanana.

Face aux Réunionnais, les Malgaches ont subi une lourde défaite (3 à 0). D’après Voahangy Rasolomanana, la grande taille des Réunionnais a été leur point fort. Avec des joueurs d’1 mètre 80, c’est toujours facile d’attraper les volants. Par ailleurs, Madagascar a toutefois dominé Seychelles en 2 sets à 1.

Comme les joueurs de Djibouti et de Comores ont fait leurs premiers pas en badminton durant ce stage, leurs matchs contre nos badistes n’ont pas été pris en compte.

Bilan du stage

En bref, l’entraîneur Voahangy Rasolomanana.a acquis un certain bagage. «Observer nos joueurs fait partie de la formation. D’ailleurs, de retour au pays, j’effectuerai une nouvelle séance d’observation. Ce stage nous a, en outre, permis d’approfondir le programme d’entraînement spécifique à chaque jouer», a-t-elle expliqué.

«Ce stage a été bénéfique et va améliorer ma performance, notamment avec la nouvelle technique en double mixte et les bases de la discipline», a partagé Stéphania.

«Je peux dire que je contrôle le jeu en double mixte et en simple», a conclu Thierry.

 

Sendra Rabearimanana

 

Les commentaires sont fermées.