Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Analamanga: le Cnapmad à sa deuxième jeunesse

Analamanga: le Cnapmad à sa deuxième jeunesse

Le Centre national de production de matériels didactiques (Cnapmad) amorce son redressement effectif à partir de cette année suite à l’acquisition d’équipements modernes. Des mesures d’accompagnement sont en cours pour la réalisation des défis annoncés par le directeur de l’établissement depuis le mois dernier.

Sitôt installés, les nouveaux matériels du Centre national de production de matériels didactiques (Cnapmad) sont opérationnels, depuis le début de l’année, pour redynamiser cette petite unité industrielle qui a failli tomber en désuétude après 37 années de service, selon les révélations de son directeur Brysola Rajaonarivelo, hier. Le redressement de l’établissement reste la priorité de sa gestion, a-t-il précisé, l’obligeant à l’acquisition de matériels modernes pour plus de performances et de compétitivités dans ses services.

Plus de 80 techniciens ont bénéficié récemment de formation en renforcement de capacités pour exploiter rationnellement ces nouvelles acquisitions. Ces outils lui permettant de reprendre ses activités annexes en verrerie et menuiserie, cette unité de production de matériels didactiques pourra améliorer sa trésorerie par la mise sur le marché des articles produits dans ces filières.

De nouvelles créations d’emplois sont ainsi prévues dans cet établissement public à caractères industriel et commercial (Epic), figurant parmi les sociétés d’Etat rescapées des mesures de privatisation dictées par la Politique de l’ajustement structurel (Pas) imposée par les bailleurs de fonds en son temps. Le directeur Brysola Rajaonarivelo a annoncé toutefois que ces innovations iront de pair avec la réhabilitation de la logistique de son établissement pour faire bonne mesure.

Manou

Les commentaires sont fermées.