Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Vie de parti: Andry Rajoelina quitte la présidence du Mapar

Selon les dispositions de l’article 49 de la Constitution, «Les fonctions de Président de la République sont incompatibles avec toute fonction publique élective, toute autre activité professionnelle, toute activité au sein d’un parti politique, d’un groupement politique, ou d’une association, et de l’exercice de responsabilité au sein d’une institution religieuse».

L’alinéa 2 poursuit que «Toute violation des dispositions du présent article, constatée par la Haute cour constitutionnelle, constitue un motif d’empêchement définitif du Président de la République».

A travers ces dispositions, le nouvel homme fort du pays, Andry Rajoelina, n’est plus à la tête du groupement politique Mapar et du parti TGV. Deux entités qui se sont mobilisés durant la campagne électorale. Selon un communiqué de ces deux formations, le ministère de l’Intérieur et de la décentralisation a déjà été saisi de ce changement. Ces démarches démontrent une fois de plus la volonté du nouveau Président de la République de se conformer aux dispositions constitutionnelles.

 

J.P

 

Les commentaires sont fermées.