Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Com-Election: le mandat de certaines fédérations expire

Com-Election: le mandat de certaines fédérations expire

A l’heure de l’Assemblée élective des dirigeantes du Comité olympique malgache (Com), fixée pour le 22 janvier prochain à Toliara, certaines fédérations votantes risquent d’être privées de leur droit à cause de l’expiration de leur mandat.

La balle est dans le camp de la Commission électorale ! Normalement, toutes les fédérations olympiques sont autorisées à voter. Toutefois, la situation de certaines d’entre elles ne leur permet pas de participer à l’élection. Elles risquent d’être privées de vote.

D’après les informations recueillies, certaines dirigeants fédéraux continuent de vaquer à leurs occupations alors que leur mandat a expiré. C’est le cas de la natation, de la boxe, de la lutte, du taekwondo, de la voile et aviron, du volley-ball, du triathlon et du football, pour ce qui est des disciplines olympiques.

Mais dans cette liste des fédérations au mandat expiré figurent également les disciplines non-olympiques, telles le vol libre, le kendo, le jujutsi, le wushu ou encore le motocyclisme. Leur point commun, la dernière fois que ces fédérations ont élu leur comité exécutif remonte à 2014. Pour le sport équestre, la dernière assemblée élective date même de 2012.

Dans l’expectative

A cette allure, le scrutin prévu se tenir à Toliara risque l’annulation. En effet, comme le stipule le règlement, si le quorum n’est pas atteint, c’est-à-dire, la présence des 2/3 des votants, l’élection n’aura pas lieu.

De plus, outre les fédérations au mandat expiré, l’absence d’autres votants n’est pas à écarter, notamment ceux qui ont tourné le dos au candidat unique lors du précédent scrutin, dont le basket, l’athlétisme, le handball.

Mais rien n’est encore sûr. Certains pourraient changer de position pour rejoindre finalement la Cité du Soleil.

Naisa

 

Les commentaires sont fermées.