Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

KMF/CNOE: le nouveau président a besoin du soutien du peuple

Plusieurs défis attendent le nouveau président Andry Rajoelina, depuis la proclamation officielle de la Haute cour constitutionnelle (HCC). «Il n’est pas facile de gérer la situation actuelle», a indiqué hier au téléphone le président du KMF/Cnoe, Andoniaina Andriamalazaray.

D’après lui, beaucoup attendent juste d’être placés quelque part, notamment ceux qui l’ont soutenu durant la campagne électorale. Alors que «le président de la République souhaiterait mobiliser plusieurs experts, mais les stratégies d’apaisement dans le pays pourraient être un obstacle», a-t-il ajouté. D’où le soutien indispensable du peuple.

«Le développement du pays tient du travail de tout un chacun et non seulement du ressort du nouveau président», a fait savoir le n°1 du KMF/ Cnoe. Il a clairement souligné que l’élection du président ne changera pas la vie de chaque individu du jour au lendemain.

«Plusieurs espèrent attendre de la magie, mais ce ne sera pas le cas. Chaque citoyen devra avancer avec le président», a-t-il fait entendre. Andoniaina Andriamalazaray souhaite ainsi plein de succès au nouvel occupant d’Iavoloha dans ses fonctions.

En ce qui concerne les requêtes déposées à la HCC, le KMF/Cnoe a obtenu gain de cause. La Haute cour a en effet annulé les élections dans deux bureaux de vote dans le district de Mampikony, suite à une requête recevable et fondée du comité. Les preuves apportées ont ainsi été validées par la HCC, contrairement à une bonne partie des requêtes rejetées.

«Nous encourageons fortement les citoyens à oser témoigner, malgré les pressions qu’ils pourraient faire face», a noté la société civile.

Tahina Navalona

 

Les commentaires sont fermées.