Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Présidentielle: vague de félicitations pour Andry Rajoelina

Présidentielle: vague de félicitations pour Andry Rajoelina

La Communauté internationale se frotte les mains.  La démocratie a triomphé à Madagascar à travers la victoire de Andry Rajoelina qui depuis mardi dernier, a reçu des messages de félicitations dans tout le pays et dans le monde.

De l’Union Africaine aux Nations unies, en passant par la France, les Etats-Unis,  les Seychelles, le Japon, le Royaume Uni ou encore le Maroc. Dès l’annonce des résultats officiels, tous les partenaires internationaux se rejoignent pour saluer cette victoire amplement méritée de l’homme fort de l’Initiative pour l’émergence de Madagascar (IEM).

Ces éloges augurent une bonne relation que le nouveau président entretiendra avec ses homologues dans le concert des Nations. A commencer par le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, qui a pris note de «l’annonce des résultats finaux des élections présidentielles par la Haute cour constitutionnelle de Madagascar et félicite le Président élu Andry Rajoelina». Il a également félicité toutes les parties prenantes pour l’achèvement pacifique et en bon ordre des élections présidentielles.

«Les Nations unies demeurent pleinement déterminées à appuyer le Gouvernement et le peuple de Madagascar dans la consolidation de la démocratie, des droits de l’homme et du développement durable», ajoute l’homme fort des Nations unies.

Un score confortable

D’autres personnalités ont choisi de louer la volonté et les efforts fournis par le nouveau Chef de l’Etat. A titre d’illustration, dans sa lettre de félicitations, Vincent Meriton, Vice-président et ministre des Affaires étrangères de la République des Seychelles n’a pas manqué de noter son admiration.

«Pour moi, cette élection bien méritée récompense à bon droit, la force de votre volonté, la lucidité de votre vision et la rectitude de vos engagements auxquels je ne peux m’empêcher d’exprimer mon admiration», a-t-il fait savoir.

 Et lui d’ajouter, «en vous élisant avec un si confortable score, le peuple malgache a su choisir en vous l’homme d’Etat, de cœur et d’esprit, capable de présider à ses destinées dans cette conjoncture difficile et de conduire sa trajectoire vers un avenir qualitativement meilleur (…)».

La France a, pour sa part, choisi de rappeler les liens historiques entre les deux pays. «Nos deux pays, unis par des liens historiques et humains denses, sont voisins dans l’océan Indien. Au nom de cette proximité et de cette solidarité, la France est désireuse d’accompagner le président élu et le peuple malgache dans leur lutte contre la pauvreté, contre la corruption et dans leur aspiration à la sécurité et au développement», s’est exprimée la France hier à travers une publication sur les réseaux sociaux, tout en adressant ses vieux de réussite au nouveau président de la République malgache.

J.P/ T.N

Les commentaires sont fermées.