Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Paositra Malagasy: le nouveau DG grille les étapes

Paositra Malagasy: le nouveau DG grille les étapes

Au moment où le personnel de la Paositra Malagasy attend avec impatience la décision du Conseil d’Etat sur la requête en annulation de la nomination du nouveau directeur général, Richard Ranarison, ce dernier a fait fi des procédures et a annoncé contre toute attente les noms de ses collaborateurs, vendredi dernier.

Grand fut l’étonnement des uns et le mécontentement des autres en entendant que le nouveau DG fraichement nommé de la Paositra Malagasy n’a pas pris la peine d’attendre l’avis du Conseil d’Etat avant de dévoiler les noms des nouveaux directeurs qui vont constituer son staff.

Du coup, les employés montent au créneau et sont de nouveau sortis de leurs gonds, après quelques semaines d’apaisement. «Nous sommes en désaccord avec la nomination du nouveau DG, par le ministre Jean de Dieu Maharante. Et face aux intimidations dans le dessein de nous faire taire, nous sommes déterminés à contester cette décision et à marteler qu’il y a anguille sous roche», a souligné un employé.

Pour les employés de la Paositra Malagasy, il s’agit d’une nomination arrangée entre amis car à voir le profil de certaines personnes membres de ce staff, il y a lieu de s’interroger. «Une dame qui vient de partir à la retraite, figure dans la liste en tant que directeur. Cela relève carrément du népotisme, alors que d’autres postulants plus compétents ayant de bonnes références ont été mis sur la touche», a ajouté cet employé.

Entre amis

A vrai dire, les employés se sentent trahis par le ministre qui «a clairement affirmé lors de la passation forcée, qu’il y a urgence. Le ministère doit boucler son budget pour 2019, mais force est de constater que cela n’a été chose faite que la semaine dernière. Quelque chose n’est pas clair», a-t-il détaillé.

Sans conteste,  le nouveau DG semble avoir obtenu la totale confiance du Conseil d’Administration, sous la houlette d’Elire Rabemananjara et également du ministre des Postes, des télécommunications et du Développement Numérique, Jean de Dieu Maharante. Et c’est la raison du limogeage de l’ancien DG, d’autant que ce dernier a été nommé par l’ancien ministre Neypatraiky Rakotomamonjy.

«Pour dire que le ministre actuel préfère choisir une personne qui lui serait dévouée», a ajouté notre source. Mais du côté du personnel, c’est une toute autre histoire.

 

RA

 

Les commentaires sont fermées.