Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Le couronnement d’un parcours

Le couronnement d’un parcours

Le couperet est tombé. La décision définitive publiée a mis fin aux éventuelles discussions sur l’issue des scrutins devant déterminer l’avenir du pays qui sera désormais confié au nouveau président élu démocratiquement depuis hier.

Le verdict de la HCC a respecté le choix du peuple qui s’est exprimé en faveur du candidat Andry Rajoelina dès le premier tour. Les habituelles contestations sporadiques des politiciens locaux n’ont pas fait le poids après études des dossiers, selon les juges électoraux. Le message doit impérativement passer sur le respect de la loi, conforme à la démocratie prônée par nos respectables personnalités face au monde civilisé.

Une élection reste un simple concours et non un duel, puisqu’il s’agit de présenter un programme au peuple pour adoption. L’apaisement sera de mise à partir de la publication du verdict, par respect à ce peuple souverain dans son choix irréfutable. Le patriotisme dicte alors aux participants de faire avancer le pays où qu’ils soient et quelle que soit leur responsabilité. Tenter de s’opposer au destin de celui qui a cassé le jackpot électoral revient à fouler ce peuple aux pieds pour des questions d’intérêt.

Trêves de revendications et trêves de persécutions, donc, dans l’intérêt commun de la population qui attend les résultats du choix porté en faveur de l’élu. Ce sacre n’a été que l’aboutissement d’un long parcours semé de sacrifices, d’embûches et d’écueils que le nouveau président a su éviter et contourner dans une vision pour son peuple.

Manou

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique