Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Comite Olympique Malgache: le processus électoral fait couler beaucoup d’encre

Comite Olympique Malgache: le processus électoral fait couler beaucoup d’encre

La précipitation du Comité olympique malgache (Com) à organiser l’élection présidentielle étonne plus d’un ! Après l’annonce de la tenue du scrutin le 22 janvier prochain à Toliara, d’aucuns se demandent sur la nécessité de mettre la charrue avant les bœufs.

Et d’un, normalement, il faudra attendre la fin des élections fédérales avant de procéder à celle du Com. Comme la logique le veut, les nouveaux dirigeants fédéraux éliront le nouveau président du Com. Pourtant, actuellement, ce n’est pas le cas. La plupart des présidents des fédérations votants sont en fin de mandat, comme c’est le cas du football par exemple.

Ainsi, il faut s’attendre à ce que le futur président du Com soit élu par des personnes qui n’ont plus le droit de voter. A moins que l’assemblée générale extraordinaire d’avant scrutin en décide autrement. En effet, comme il est de coutume lors de l’élection du président du comité olympique, les noms des votants ne sont connus que quelques heures avant le vote.

Et de deux, lorsque le Com a annoncé la tenue du scrutin, de plus amples informations s’ensuivent normalement. Or, d’après les informations émanant de certaines fédérations, même la date butoir du dépôt de candidatures fait défaut.

Secret de Polichinelle

En somme, beaucoup de zones d’ombres entourent le processus électoral au même titre que la liste des candidats en lice. A trois semaines du scrutin, personne n’a annoncé sa candidature dans la course à la présidence du Com.

Même si le nom de l’actuel président est largement relayé, Siteny Randrianasoloniaiko n’a pas ouvertement annoncé son ambition. Qu’en est-il de son secrétaire général, Harinelina, qui se présente comme son digne successeur ?

En attendant l’annonce officielle des candidats, les spéculations vont bon train sur la participation ou non de certains noms à la course, à l’instar du président de la Fédération malgache de basketball (FMBB), Jean-Michel Ramaroson, ou encore Rosa Rakotozafy, votante pour le compte des Olympiens.

 

Naisa

Les commentaires sont fermées.