Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

KMF/CNOE, JUSTICE ET PAIX, LIBERTY 32: pour une application impartiale de la loi

KMF/CNOE, JUSTICE ET PAIX, LIBERTY 32: pour une application impartiale de la loi

Les yeux se tournent actuellement vers la Haute cour constitutionnelle (HCC), à trois jours de la proclamation des résultats officiels. Compte-tenu des diverses revendications de certains partis politiques et entités sur le déroulement de la présidentielle, les observateurs nationaux interpellent la HCC. Et, celle-ci est appelée à respecter l’impartialité.

«La neutralité dans l’application des lois garantit le calme et l’apaisement dans le pays, nous nous en remettons à la HCC qui devra faire ses preuves pour toutes les élections à venir», ont indiqué les observateurs nationaux au sein du KMF/Cnoe, de Liberty 32 et de «Justice et paix» dans une déclaration commune, hier, à Antanimena.

D’après eux, «Tous ceux en détention de preuves relatant des fraudes ou autres anomalies devraient s’adresser à la HCC». Des requêtes de la Société civile sont d’ailleurs parvenues auprès de la Haute cour et attendent la délibération finale.

Pour ce qui est de la descente dans la rue, il semblerait qu’il s’agisse d’un choix politique que la Société civile n’a pas à commenter. «Chacun doit faire le bon choix en se projetant plus loin», a indiqué le porte-parole au sein de «Justice et paix», Razakamaharomanana.

Quelques recommandations ont néanmoins été proposées par les trois entités concernant les prochaines élections. Parmi celles-ci, l’intégration du budget électoral dans celui de l’Etat en tant qu’affaires internes, mais, également la rallonge de la période de campagne pour qu’il n’y ait plus de dépense faramineuse en matière de budget de campagne.

 

Tahina Navalona

 

Les commentaires sont fermées.