Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Litchi: ralentissement des ventes en Europe

Les pics de vente pour les litchis en Europe se font durant les fêtes de fin d’année, surtout Noël. Et les ventes ralentissent après les festivités. Dans sa dernière édition de la Lettre du litchi, le Centre technique horticole de Toamasina (CTHT) a signalé un « fléchissement du rythme des ventes » après les fêtes de Noël. « L’écoulement des litchis de Madagascar acheminés par voie maritime, reste actif mais moins intense », note le CTHT.

Néanmoins, les actions promotionnelles en grandes surfaces se poursuivent, à prix attractif pour les consommateurs. Et la qualité des fruits reste satisfaisante. Les cours varient en effet de 2,30 à 3 euros le kilo pour la semaine du 24 au 28 décembre.

« La commercialisation du litchi de Madagascar aborde une nouvelle phase de sa campagne, avec la transition de la période des fêtes de fin d’année, l’écoulement des litchis issus des navires conventionnels et l’arrivée des premiers conteneurs en première décade de janvier. Cette période s’avère toujours délicate, dans un contexte de retrait progressif de la demande et de la disponibilité encore conséquente de fruits », explique en outre le CTHT dans ce bulletin hebdomadaire sur le litchi.

Par ailleurs, l’arrivée des fruits d’Afrique du Sud et du Mozambique, généralement mieux calibrés, ainsi que la mise sur le marché de petits lots complémentaires de litchis du Brésil par avion, accentuent la concurrence. Même si les fruits d’Afrique australe n’occupent pas forcément les mêmes créneaux de marché, ils constituent une concurrence à l’égard des produits malgaches.

Arh.

 

 

Les commentaires sont fermées.