Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Affaire Mbola Rajaonah: Où en est la suite ?

Affaire Mbola Rajaonah: Où en est la suite ?

A part l’affaire Claudine Razaimamonjy, une autre qui avait également défrayé les chroniques durant l’année qui vient de s’écouler, concerne l’opérateur économique Mbola Rajaonah. Il n’en demeure pas moins que les observateurs attendent la suite de cette affaire.

Où en est-on maintenant ? C’est la principale interrogation sur l’«affaire Mbola Rajaonah». Un grand dossier qui semble être mis en veille, depuis le 20 décembre dernier, au moment où il devrait être attendu au Bureau indépendant anti-corruption (Bianco), après plusieurs convocations restées sans suite.

D’ailleurs l’opérateur économique proche de l’ancien couple présidentiel, devait être déféré au parquet du Pôle anti corruption (PAC) depuis, mais bizarrement, le Bianco traîne des pieds.

Pour les observateurs avertis, cela intrigue dans la mesure où l’affaire impliquant cette personnalité est de taille. Lors des perquisitions simultanées menées par les agents du Bianco à son domicile à Ambomahitsy et son bureau à Antsahabe, le 22 novembre dernier, plusieurs dossiers auraient d’ailleurs été saisis

En effet, selon des sources au courant du dossier, l’ancien conseiller de Hery Rajaonarimampianina et actuel principal financier de Ravalomanana,  serait  mouillé dans des trafics de bois de rose, d’armes et d’accusation de malversation au sein du service des douanes.

Selon les explications du Bianco, cette affaire vient du fait que la branche territoriale de cet organe à Toamasina a été saisie de doléances en date du 04 juillet 2017 impliquant Mbola Rajaonah et consorts dans plusieurs faits de corruption et assimilés.

Intrigue

A l’heure actuelle, cette affaire semble remise aux calendes grecques. Il semblerait d’ailleurs que, selon toujours notre source, un haut responsable du Bianco est  soupçonné d’avoir des liens d’affinité particuliers avec Mbola Rajaonah.

Ce haut responsable qui serait aussi un officier général, a déjà fait l’objet d’une enquête interne en raison justement de ce qu’il aurait bien pu mener comme opération pour couvrir Mbola Rajaonah ou pour l’aider d’une manière ou d’une autre. L’officier général aurait été par la suite mis à l’écart de ce dossier pour éviter toute suspicion de conspiration.

D’autres informations indiquent que Mbola Rajaonah s’est bien présenté dans les locaux d’Ambohibao le 20 décembre dernier. Et après, il aurait dû être envoyé au parquet pour déferrement immédiat. Mais jusqu’à maintenant, sans suite.

Contre toute attente, il aurait même été autorisé à regagner son domicile au lieu d’être gardé à vue si les enquêtes le concernant ne sont pas encore bouclées par le Bianco. Une information qui intrigue les observateurs avertis de cette affaire.

Quoi qu’il en soit, les responsables du Bianco  devraient se pencher de plus près sur cette affaire pour que son traitement ne s’éternise pas à son niveau. D’autant qu’il y va de leur crédibilité et de celle du bureau qu’ils dirigent.

Dans un communiqué daté du 25 novembre dernier, le Bianco avait fait savoir qu’il travaille en toute indépendance et traite tous les dossiers en toute objectivité et impartialité, sans aucune autre considération et continuera de le faire pour l’intérêt de la nation. L’opinion attend maintenant du concret.

Rakoto

 

Une réponse à "Affaire Mbola Rajaonah: Où en est la suite ?"

  1. tinih  02/01/2019 à 13:44

    Si Bianco ou Pole An-corruption ne sont pas capable de régler l’affaire de Mr MBOLA Rajaonah donc les avoirs illicites et les impunités resteront avec le futur de gouvernement de Rajoelina adieu IEM

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique