Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Mandritsara: le développement par la Fizama

Mandritsara: le développement par la Fizama

L’association Fizama, regroupant les natifs du district de Mandritsara résidant dans la capitale, a renouvelé son bureau. «Le développement de la circonscription demeure la priorité des membres actuellement», a annoncé le bureau en début de semaine.

Les natifs du district de Mandritsara vont s’impliquer davantage dans leur processus de développement, d’après les déclarations du nouveau bureau régional de l’association «Fikambanan’ny zanak’i Mandritsara» (Fizama) d’Antananarivo. Le président en exercice, Alain Théodore, a rappelé à l’occasion les facteurs bloquant le développement de ce district à forte potentialité économique. Il a ainsi affirmé que l’enclavement, le problème d’eau potable due à la dégradation de l’environnement en période de saison sèche et le manque de débouchés pour ses produits de rente handicapent fortement l’essor économique de ce district, classé parmi les plus riches de la région avec ses excédents de production en denrées alimentaires et culture de rentes, faute de débouchés.

L’équipe du président Alain Théodore a promis des solutions par des recherches de partenariats.

Manou

 

Les commentaires sont fermées.