Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Présidentielle second tour: Rajoelina se détache

Présidentielle second tour: Rajoelina se détache

Le second tour de la présidentielle s’est déroulé sans encombre, hier. Les premières tendances provisoires révélées par la Ceni donnent le candidat n°13 en tête de liste.

Les tendances se dessinent.  Le candidat Andry Rajoelina n’a pas encore prononcé le mot «victoire», hier contrairement à son concurrent, mais ses partisans jubilent déjà du côté de l’Arena Ivandry, le siège du parti Mapar. C’est en effet dans cet antre de l’Initiative pour l’émergence de Madagascar (IEM) que le candidat Andry Rajoelina a tenu à faire sa première déclaration à l’issue de la journée de vote. Une rencontre avec ses partisans au cours de laquelle il a fait part de sa réaction par rapport aux résultats au niveau national.

Il a, à cette occasion, choisi de suivre les résultats officiels. «Je remercie ceux qui ont conforté leur choix, ceux qui ont choisi d’autres candidats lors du premier mais qui nous ont soutenus lors du second tour. Si mon rival se dit déjà  vainqueur, pour ma part, je constate que c’est toujours le numéro 13 qui fait la course en tête», a d’emblée lancé l’ancien homme fort de la Transition lors de sa prise de parole, avec le salve d’applaudissement de ses partisans. «Pour autant, nous allons attendre les résultats de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) dans la sérénité (…). Nous allons nous en remettre aux résultats officiels», a-t-il ajouté.

D’ici dix jours

Selon le chronogramme établi par la Ceni, la date butoir de réception des procès verbaux de vote par les Sections de recensement matériel de vote (SRMV) est fixée pour le 24 décembre prochain, tandis que les SRMV enverront leurs éléments au plus tard le 25 décembre. Ceci dit, les résultats provisoires pourraient être connus aux alentours de la fin du mois. Entretemps, comme lors du premier tour, les techniciens de la Ceni distillent quotidiennement les tendances après chaque traitement des procès verbaux scannés. Du reste, contrairement au premier tour, la Ceni a pu accélérer son travail ces jours.

Quoi qu’il en soit, les résultats provisoires publiés jusqu’ici traduisent indubitablement la volonté de la population de tourner la page de cinq années de désillusions du régime HVM ainsi que de changer le chapitre de l’ère Ravalomanana. Et ce, en dépit des calomnies partagées sur les réseaux sociaux de la part des partisans de ce dernier. «Il y a eu beaucoup d’accusations et d’attaques, mais la vérité reste la vérité», a d’ailleurs indiqué le candidat Andry Rajoelina à ce propos, lors de sa rencontre avec ses partisans, tout en choisissant de calmer les esprits. «Dans les prochains jours, en attendant que les résultats de cette élection paisible deviennent plus clairs, nous espérons que les candidats continueront d’exhorter leurs sympathisants à respecter la Constitution et le choix du peuple», a rappelé sur ce point le représentant local des Etats-Unis.

 

Rakoto

 

A l’heure où nous mettons sous presse (00h 00), les tendances de la Ceni sont de l’ordre de :

 

BV traités : 481 / 24 852 soit 1.94%

Inscrits : 244 160 / 9 913 599

Votants : 106 146 soit 43.47%

Blancs : 894

Nuls : 1 416

Suffrages exprimés : 103 856 soit 97.84%

13 – Andry Nirina RAJOELINA : 57 817 soit 55,67 %

25 – RAVALOMANANA Marc : 46 039 soit 44,33%

Les commentaires sont fermées.