Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Et si l’on se donnait rendez-vous dans 5 ans

Et si l’on se donnait rendez-vous dans 5 ans

La balle est dans chaque camp. C’est maintenant où jamais. A cette allure, cette occasion ne se présentera pas deux fois. De plus, ce rendez-vous là, cela faisait des lustres qu’Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana l’ont attendu, surtout après ce fameux ni…ni de 2013.  Le contexte les a mis sur la touche.  Depuis, qui n’a jamais rêvé de voir cette affiche alléchante se concrétiser un jour ? Cinq ans après, ils ont signé leur retour au premier plan du processus électoral. On y est.

Comme on dit, ils sont revenus de loin, au sens littéral du terme, pour être pile à ce rendez-vous des présidentiables afin de s’en découdre dans les urnes, histoire de régler une bonne fois pour toute, leur vieux «compte». C’était déjà écrit dans les annales qu’un jour viendra, ces deux protagonistes, Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana se croiseront  forcément leur chemin dans une hostilité démocratique.

Le processus électoral a franchi le point de non retour. Egalement, ces deux candidats rompus aux batailles les plus dures se trouvent actuellement à un tournant décisif et irréversible de leur carrière politique. Cette tête d’affiche est sous le feu des projecteurs. Et, les cloches de la vérité vont sonner. Son écho va certainement se retentir partout dans le monde. Enfin, le face-à-face inédit et ultime entre Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana en gestion durant des années sera légendaire.

En pleine campagne électorale et à quelques semaines du jour fatidique, à part les candidats, leurs partisans ainsi que la population sont déjà tous émoustillés. Et il n’y a qu’un seul mot d’ordre : la victoire triomphale, nette, claire et sans bavure. Car une élection crédible et transparente implique par-dessus tous un président reconnu et accepté par tous. Que le meilleur gagne et le perdant reconnaisse sa défaite.

JR.

 

Les commentaires sont fermées.