Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Trafic de munitions: trois militaires incriminés

Trafic de munitions: trois militaires incriminés

Alerte à l’insécurité ! Une tentative de trafic de munitions a été déjouée par la police la semaine dernière du côté d’Anosipatrana. 120 cartouches de Kalachnikov ont été saisies sur les trafiquants.

Tout a commencé mercredi dernier quand le poste de police d’Ilanivato a été mis au parfum de la circulation de munitions dans son secteur. Les surveillances et les contrôles des piétons et des automobilistes ont été renforcés. Et voilà qu’un taxi, à bord duquel se trouvaient quatre hommes douteux, a été stoppé par les policiers sur la route digue d’Anosipatrana. L’attitude suspecte des occupants ne s’est pas passée inaperçue, amenant les policiers à fouiller le véhicule. A leur grande stupeur, les forces de l’ordre ont découvert six boîtes contenant les cartouches. Les quatre individus ainsi que le taximan ont été conduits au bureau de la 4e section de la Brigade criminelle (BC) d’Anosy pour les enquêtes.

Trois militaires impliqués

Il ressort de l’interrogatoire des individus arrêtés qu’ils se sont fournis les munitions de trois militaires. A l’issue des investigations, les éléments de la BC ont mis la main sur ces derniers à Mahamasina. Ils n’ont pas nié les faits qui leur sont reprochés.

Selon les trafiquants, ils comptaient écouler les balles à 6.000 ariary l’unité.

ATs.

Les commentaires sont fermées.