Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Agression à Antanimena: les deux fils d’un général écroués

Agression à Antanimena: les deux fils d’un général écroués

Le militaire et son frère, impliqués dans l’affaire d’agression d’un avocat à Antanimena samedi ont été placés en détention préventive.

Arnaud et Erlie, ont été placés sous mandat de dépôt à la Maison centrale d’Antanimora, hier, à l’issue de leur comparution devant le parquet du tribunal d’Anosy. Les deux hommes, fils d’un général, sont impliqués dans l’agression publique d’un avocat à Antanimena samedi matin.

Prévue se tenir à 10 heures tapante, l’audition n’a commencé que vers midi. Ce retard est dû, selon les explications, aux problèmes de nomination des avocats de la défense, étant donné que l’Ordre des avocats de Madagascar condamnait les agissements des accusés. Néanmoins, l’audition s’est tenue jusqu’à son terme.

La partie plaignante a eu l’occasion de s’exprimer librement, tout comme la défense. Les plaignants ont soulevé les actes barbares que les accusés sont reprochés, en utilisant la vidéo de la scène comme preuve. De son côté, la défense a précisé que seule la fin des faits qui a été enregistrée dans la vidéo, incriminant les accusés.

Le début du problème n’ayant pas été filmé, aucun témoignage tangible ne pourrait accuser l’avocat d’être

à l’origine de l’altercation. Toutefois, « en quittant la boîte de nuit, l’avocat a tenté de nous renverser avec sa voiture, heureusement qu’il nous a ratés. Il a fait le tour puis est revenu pour refaire l’acte, mais c’est mon frère qu’il a frotté. Il a voulu prendre la fuite et pour le forcer à s’arrêter, j’ai lancé une pierre sur sa voiture. Puis nous avons essayé de l’immobiliser », a indiqué Arnaud.

 Malgré ces justifications, le Parquet a décidé de les placer en détention préventive à Antanimora. Le troisième individu impliqué dans l’agression de l’avocat, quant à lui, ne s’est pas présenté devant le Parquet malgré sa convocation.

 

Ando Tsiresy

Les commentaires sont fermées.