Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Dépôt d’ordures: des bacs GM  installés dans les points noirs

Dépôt d’ordures: des bacs GM  installés dans les points noirs

 

Les bacs à ordures se remplissent en un clin d’œil avec l’arrivée des fruits de saison en abondance sur les marchés. L’opération coup de poing soutenue par la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA) et qui prend fin ce jour, n’a été qu’une goutte d’eau dans la mer.

A chaque recoin de la rue, des bacs pleins à ras bord font partie du décor. Plus le rythme de ramassages s’accélère, plus les fréquences de dépôts prennent de l’ampleur. Du coup, la municipalité a adopté d’autres mesures plus pratiques pour éviter que les bacs ne débordent en un rien de temps.

«Il s’agit de mettre en place des bacs plus grands et pérennes, plus précisément des bacs GM dans les points noirs des six arrondissements, en particulier dans le Ve arrondissement, classé zone critique en matière d’encombrement d’ordures», a souligné le directeur du développement au sein de la CUA, Edison Razafitsinioharana hier, lors d’une descente sur les terrains concernés. Dans certains quartiers de cet arrondissement, plusieurs zones et espaces sont devenus de véritables dépotoirs.

Allègement des labeurs des nettoyeurs des rues

«Cette initiative permet également de renouveler les anciens bacs, qui n’ont pas été remplacés depuis plus d’une dizaine d’années. Elle entre toujours dans le cadre de l’opération assainissement de la capitale, dans une durée courte, menée suivant l’instruction du maire de la ville, Lalao Ravalomanana», a ajouté Edison Razafitsinioharana.

Ce responsable n’a pas manqué de sensibiliser la population sur le respect des horaires de dépôt d’ordures, qui se situent entre 17h et 20h, tout en incitant les commerçants à assainir leurs lieux de vente.

Ces ordures charriées par l’eau de pluie obstruent les canaux d’évacuation des eaux usées. Par conséquent, en seulement quelques heures de pluies, la montée des eaux est plus rapide. C’était toujours le cas dans quelques quartiers de la ville, dont aux 67 Ha, Antanimena, Anosy ou encore à Ambohijatovo…

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.