Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Poste Malgache: nomination d’un nouveau DG, le personnel s’insurge

Poste Malgache: nomination d’un nouveau DG, le personnel s’insurge

Le « Décret abrogeant le décret n° 2018-190 du 07 mars 2018 et portant nomination de M. Ranarison Richard, Directeur Général de la Paositra Malagasy », pris lors du conseil des Ministres du 28 novembre, a été mal accueilli par l’ensemble du personnel du ministère des Postes, des télécommunications et du développement du numérique (MPTDN).

Le ton monte et la grogne se fait entendre au sein de la Paositra malagasy depuis que Richard Ranarison  arbore le statut du directeur général. Le personnel n’en revenait pas et ne s’attendait pas à une telle nomination pour la simple raison que le nouveau DG, de par son passé, n’est plus à présenter.

Selon les représentants du personnel, «déjà membre actuel du conseil d’administration de la Poste, Richard Ranarison ne possède pas les qualités requises pour occuper cette fonction». En un mot, il n’est pas l’homme qu’il faut à la place qu’il faut, capable de mener à bien la politique de développement de la Paositra malagasy, qui est déjà sur sa lancée.

D’ailleurs, c’est peut-être pour cette raison que l’ancien ministre Neypatraiky Rakotomamonjy a toujours refusé sa nomination à ce poste, dans le temps. En fait,  toujours d’après les représentants du personnel, Richard Ranarison a toujours convoité cette place, mais en vain.

Manifestation en gestation !

Le personnel de la Paositra malagasy déplore le manque de transparence dans cette affaire. Dans un pareil cas et d’habitude, un appel d’offre est lancé, mais apparemment ce n’était pas le cas.

A cette allure, les représentants du personnel ne cachent pas leur mécontentement et comptent faire savoir à leur manière leur désaccord. Le seul ministère qui n’a connu aucun épisode de grève ces dernières années, risque fort cette fois de sortir de son silence. Pour l’heure, ils n’ont pas dévoilé le déroulement du mouvement à prendre.

 

RA

 

Les commentaires sont fermées.