Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Anosibe Tsena: ruée des marchands vers les litchis

Anosibe Tsena: ruée des marchands vers les litchis

Quand le mois de décembre arrive, l’engouement des marchands envers les litchis est palpable. C’est le cas depuis le début de semaine, notamment mercredi, auprès des camions des collecteurs à Anosibe Tsena, selon les dockers du marché. Les litchis débarquent à gogo dans la capitale.

En effet, outre les marchands habituels, certaines catégories de personnes, en particulier les démunis,  profitent également de cette occasion pour se faire un peu d’argent.

«C’est un moyen de faire un bénéfice et à moindre coût, car il arrive que la vente d’un panier rapporte le double», a confié hier, une mère de famille totalement essoufflée, à la sortie d’une mêlée pour quelques paniers de litchis.

Selon ses dires, le capital investi tourne autour de 10.000 ariary. En cas de perte, qui est une chose rare, on se rattrape le lendemain. Cette ruée vers les litchis s’explique donc à cause de leur prix, à la portée de toutes les bourses.

Baisse du prix

Le coût d’un panier de litchis a connu une baisse depuis mercredi par rapport à la semaine précédente. «C’est la dernière ligne droite de la vente au rabais», ont affirmé des collecteurs rencontrés sur les lieux.

Un panier de 20 kg est proposé actuellement entre 10 et 12.000 ariary et celui de 15 kg à 8.000 ariary. Au détail, le kilo se vend entre 1.000 et 1.500 ariary.

D’après eux, cette baisse de prix s’explique par l’arrivée quotidienne d’au moins une dizaine de camions, à Anosibe en provenance de l’est et du sud-est du pays. Toutefois, le prix dépend de la grosseur, de la couleur et surtout, de la fraîcheur du fruit.

Sera R.

Les commentaires sont fermées.