Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Soins et de sante: «Le label 5S» comme baromètre de prestation

Soins et de sante: «Le label 5S» comme baromètre de prestation

Depuis hier à Anosy, le système de certification, une gage de qualité pour les hôpitaux, sera instauré dans le pays, via la labellisation «5S», une approche qualité introduite par l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica) à Madagascar en 2007. Depuis 2016, la vulgarisation du «5S» dans différentes régions est prometteuse.

Dans ce sens, le «Label 5S» sert à mesurer le niveau de performance des établissements sanitaires cibles. «La mise en place de ce label est un gage pour les patients pour bénéficier d’un environnement hospitalier propre, humanisé et sécurisé, d’un accueil chaleureux et personnalisé, d’un délai d’attente réduit, d’une rapidité de prise en charge et d’une transparence sur le prix des médicaments et les actes hospitaliers», a fait valoir le ministre de la Santé, le Pr. Yoël Rantomalala.

Pratiquement, ce label est attribué aux hôpitaux remplissant les trois critères prédéfinis, à savoir l’application de l’approche «5S» au sein de tous les services, les normes de qualité satisfaites à  80% «5S» et l’engagement de les maintenir pendant deux ans en vue de l’atteinte des normes de qualité «Kaizen».

«L’obtention de ce label offre une bonne visibilité et publicité aux hôpitaux certifiés vis-à-vis de leurs patients et leurs partenaires. Mais, ceci exige également le respect des engagements décrits dans la charte qualité 5S», a ajouté le numéro un du ministère de la Santé.

L’appel à demandes de certification sera lancé début 2019 et ciblera en premier lieu les hôpitaux universitaires. Suivront progressivement les autres hôpitaux et formations sanitaires à travers le pays.

Fahranarison

Les commentaires sont fermées.