Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Adultéré et infidélité: un jeune homme a réussi à piéger son rival

    Adultéré et infidélité: un jeune homme a réussi à piéger son rival

    Un jeune homme a réglé son compte à son rival en lui attirant dans un piège de trafic d’organes. Il a été arrêté par la gendarmerie d’Ankazobe, en début de semaine, puis jeté en prison avec sa compagne.

    Un jeune couple a été placé en détention provisoire en début de semaine à Ankazobe pour suspicion de trafic d’organes. Et cela, selon les explications, dans le but d’approfondir les éléments d’enquête sur l’affaire qui laissent planer le doute.

    L’histoire a commencé quand un couple a fait face à un problème conjugal. En fait, l’homme soupçonnait sa compagne d’infidélité en constatant que souvent, cette dernière semble effectuer des appels suspects à partir de son portable. Et à chaque fois qu’il lui demandait ce qui s’est passé, elle lui répondait par des explications peu convaincantes.

    Ce fut à cet instant que le jeune homme a décidé de se lancer à la recherche d’un individu qui pourrait entrer mystérieusement en contact avec sa femme. Il a appelé le numéro «inconnu» figurant sur la liste d’appel sortant du portable de sa conjointe pour lui proposer une affaire qui rapporterait beaucoup.

    Le comble est que le compagnon de la femme a choisi un supposé trafic d’organes, au lieu de quelqu’un d’autre. Du coup, l’individu était intéressé, sans que l’on ne sait pourquoi. Avant leur rencontre, l’homme, par idiotie, a fait savoir aux autorités locales qu’il est sur le point d’attraper un trafiquant d’organes et qu’il a besoin d’un renfort pour le capturer.

    Retour de manivelle

    Au moment du rendez-vous, les villageois attendaient déjà de pied ferme l’inconnu. Par la suite ils l’ont capturé et l’ont remis à la gendarmerie.

    Alors qu’il croyait assouvir sa vengeance, le jeune homme a pourtant été surpris lors de son interpellation.

    Son rival a indiqué durant l’interrogatoire qu’il s’est fait piéger et que le jeune homme était à l’origine de cette histoire de trafic d’organes. Ce dernier a été libéré tandis que le couple, a été interpellé puis placé en détention provisoire jusqu’à ce que l’enquête prouve réellement l’existence ou non de trafiquants d’organes à Ankazobe.

    Ando Tsiresy

     

    Les commentaires sont fermées.