Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Second tour: Rajoelina exige plus de transparence

Second tour: Rajoelina exige plus de transparence

Comme il avait déjà annoncé, le numéro un de l’IEM, Andry Rajoelina, se conforme à la décision de la HCC. Il réclame, toutefois, plus de transparence en vue du deuxième tour.

Le candidat Andry Rajoelina, numéro un de l’Initiative pour l’émergence de Madagascar (IEM), n’a pas attendu longtemps pour réagir à la décision de la Haute cour constitutionnelle (HCC). Que ce soit à Ambohidahy, à la sortie de la proclamation des résultats officiels, ou lors d’une intervention sur une chaîne privée de la capitale dans la soirée, l’ancien homme fort de la Transition a affiché sa volonté d’aller de l’avant et affiche sa détermination à disputer le second  tour de la présidentielle.

Il estime, néanmoins, que le traitement des résultats devrait être plus  transparent. « Je suis prêt à aller au second tour. N’empêche qu’il y a des conditions à respecter car la population malgache attend des élections crédibles et transparentes », a déclaré le fondateur de l’IEM.

Sur ce, il a précisé qu’une lettre sera envoyée aux responsables de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) pour « réclamer la présence des représentants des candidats auprès des démembrements de cette organe jusqu’aux SRMV ».

Prendre des précautions

Le camp Rajoelina entend même équiper leur représentant de matériel adéquat pour vérifier les résultats des votes et les transmettre par la suite au quartier général, à Ivandry. « Il y a eu beaucoup  d’imperfections (..). Et nous devons être vigilants », a d’ailleurs fait entendre le candidat n°13.

Lui de faire remarquer qu’en acceptant  la décision de la HCC, l’IEM respecte l’Etat de droit. « Quand on a choisi d’être candidat, on est prêt à affronter les résultats des urnes et bien sûr, les élections. Donc, nous sommes prêts à aller au second tour », a-t-il  martelé lors de son intervention télévisée.

« Ouvert à ceux qui veulent sauver Madagascar »

A la veille du lancement de la campagne, le porte-fanion du « Tanora Malagasy Vonona » (TGV) a indiqué qu’il est ouvert à tous ceux qui veulent se donner la main pour développer le pays. Il lance ainsi un appel à tout le monde, au simple citoyen et même aux autres candidats.

« Lors du second tour,  Nous allons démontrer qu’ on ne peut pas détourner le choix de la population », a-t-il plaidé. Il a aussi tenu à remercier ceux qui lui ont fais confiance et qui ont effectué leur devoir de citoyen lors du premier tour.

« Je vais convaincre les Malgaches encore hésitants (…). J’en appel  à tous ceux qui veulent se donner la main pour sauver ce pays, car j’ai la certitude que la vérité triomphera et que les Malgaches gagneront, tout comme le candidat n°13 », a-t-il noté. A ce titre, il faudrait s’attendre à un flot de soutiens dans les jours à venir.

Rakoto

 

Les commentaires sont fermées.