Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Prosol: vers la planification des activités

Prosol: vers la planification des activités

Les acteurs intervenant dans le Projet de protection et réhabilitation des sols (Prosol) en vue d’une sécurité alimentaire, initié le mois de juin dernier, se sont réunis, depuis lundi jusqu’à hier, à l’hôtel Ibis Ankorondrano, pour planifier les activités à mettre en œuvre.

Boeny a été choisie comme pilote à cause de la présence du Projet politique foncière responsable (Propfr) dans la région, qui est d’ailleurs opérationnel grâce à l’inter-coopération Allemande GIZ.

«Les impacts des litiges fonciers ne permettent pas à la population de se donner à fond pour réhabiliter les sols. La combinaison de ces deux projets dans la région n’est ainsi que bénéfique», a fait savoir le point focal du Prosol, Valérie Ramavoarisoa, non moins chef de service de la Protection des bassins versants du ministère de l’Environnement (MEEF).

Prosol est financé par GIZ pour une durée de 4 ans (2018-2020). Il s’articule autour de trois composantes, à savoir, sa mise en œuvre dans la région Boeny, l’intégration du projet dans la stratégie nationale et la vulgarisation au niveau national des bonnes pratiques.

Sera R.

 

 

Les commentaires sont fermées.