Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Prévention des épidémies: le ministère de la Santé mise sur l’assainissement

Mis à part la vaccination, le ministère de la Santé entend également faire des efforts sur le volet assainissement, pour prévenir la prolifération des épidémies. Dans ce sens, ce département ainsi que toutes ses structures à travers le pays vont organiser ce vendredi une « Journée de l’assainissement ». Ce, « Dans le dessein d’épurer les lieux de travail et les établissements sanitaires, en passant par les Centre de santé de base (CSB) jusqu’aux grands hôpitaux », a informé le directeur de la Promotion de la Santé, le Dr Manitra Rakotoarivony, hier, lors d’une conversation téléphonique.

Cette initiative tombe à pic en ce moment où la peste et la rougeole sévissent dans quelques parties de l’île, dont dans la capitale. Nul n’ignore que le manque d’hygiène est à l’origine de bon nombre de maladies qui sont fatales. « Si ces maladies se prolifèrent en atteignant le stade d’épidémie, c’est le ministère de la Santé qui est le premier à être concerné, pour ne pas dire, le premier à être pointé du doigt. C’est pour cette raison que ce département a décidé d’inclure l’assainissement dans son agenda, même si une telle action ne ressort pas vraiment de ses responsabilités », a ajouté notre source. L’opération de ce vendredi n’est ni la première ni la dernière de ce genre, menée par ce ministère. Toujours est-il que des districts sanitaires, dont celui de Menabe, ont déjà mené une telle action depuis un certain temps, tout en étendant les travaux d’assainissement dans les quartiers environnants. En outre, cette opération sera menée de manière pérenne, soit le dernier vendredi de chaque mois. Le ministère de la Santé vise également à inciter d’autres entités telles que les autres ministères, les sociétés privées, les ONG et associations etc., à y adhérer.

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.