Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Insécurité alimentaire dans le sud: des banques alimentaires bientôt opérationnelles

    Insécurité alimentaire dans le sud: des banques alimentaires bientôt opérationnelles

    Une innovation visant à répondre efficacement à l’insécurité alimentaire qui sévit dans les parties sud et sud-est du pays est actuellement en étude. Il s’agit de la création de banques alimentaires, qui peuvent approvisionner les ménages durant les périodes de difficultés alimentaires.

    Des réserves alimentaires mises à la disposition de la population vulnérable. Tel est l’esprit du projet de mise en place de banques alimentaires dans le pays, dont le fonctionnement est similaire à celui des institutions bancaires mais, avec comme capital des nourritures au lieu d’argent en liquide.  « L’objectif est d’assurer l’accès et une disponibilité alimentaire pour les populations vulnérables aux chocs », a souligné Soloarisoa Raharinjatovo, Activity manager crisis response au sein du Programme alimentaire mondial (Pam) Madagascar.

    Ce projet a été dévoilé, hier, au cours d’un atelier d’information à l’hôtel Panorama à Andrainarivo. Cette initiative, menée conjointement par le ministère de l’Economie et du plan, le Bureau national de gestion des risques et catastrophes (BNGRC), le Programme alimentaire mondial (Pam) et le Lions Club, va être mise en place dans les régions à fort taux d’insécurité alimentaire dans le sud et le sud-est du pays.

    Banque pilote à Tanandava

    L’idée consiste à inciter la communauté elle-même à approvisionner la banque. Les vivres qui y sont stockés peuvent être utilisés pour ravitailler les ménages dans le besoin. Ces derniers peuvent s’y procurer de la nourriture à moindre coût durant les périodes critiques, à savoir la période de soudure, ou pendant les moments d’inflation…

    « Le projet sera lancé au mois de janvier 2019 dans une banque pilote dans la commune de Tanandava, district d’Amboasary », d’après notre source. Le démarrage du processus attend les résultats de l’étude de faisabilité, conduite par le Bureau d’études X2Z, pour concevoir la forme et les modes de fonctionnement de la banque, selon le contexte malgache et rural. Ces résultats seront prévus être connus d’ici le 25 janvier. A plus long terme, la participation du secteur privé dans ce concept est encouragée. Une contribution qui est vivement souhaitée dans la mesure où il reste encore beaucoup à faire pour résoudre le problème d’insécurité alimentaire dans ces parties de l’île.

    Fahranarison

     

    Les commentaires sont fermées.