Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

LFI 2019: la Société civile encourage les débats

LFI 2019: la Société civile encourage les débats

Le projet de Loi de finances 2019 (LFI 2019) est prévu être adopté lundi prochain. Un ordre du jour qui surprend la Société civile, notamment le Rohy et le CCOC, car non seulement aucun débat n’a eu lieu, mais les députés n’ont également pas eu le temps d’étudier le nouveau texte.

De ce fait, la Société civile envisage d’organiser un débat public, le 28 novembre, pour plus d’éclaircissement. Elle déplore également le fait que «le vote se fasse sans que les citoyens n’aient pu avoir officiellement accès aux textes (à ce jour, soit 19 jours après leur mise en ligne, les liens devant donner accès aux textes ne sont toujours pas opérationnels)», a-t-elle indiqué lors d’une rencontre avec la presse, hier, à Ambatonakanga.

«Cette opacité doublée d’une précipitation cacherait-elle quelque chose ?», s’est-elle interrogée tout en soutenant que «les citoyens ont le droit, garanti par la Constitution, de savoir de quelle manière le Gouvernement compte dépenser leur argent».

Rohy et CCOC exhortent ainsi les députés à «jouer leur rôle de contre-pouvoir de l’Exécutif et à respecter leur mission de représentants des citoyens». Pour cela, les élus devraient non seulement prendre le temps d’étudier les lois, mais également être à l’écoute des autres parties prenantes, dont la Société civile, à travers des débats.

T.N

 

Les commentaires sont fermées.