Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Insécurité routière: dix enfants par jour en sont victimes

Insécurité routière: dix enfants par jour en sont victimes

Malgré les contrôles et les rappels à la prudence, nos routes continuent de blesser et de tuer. Les piétons en font également les frais, dont les enfants sur le chemin de l’école.

«D’après les statistiques, au moins dix écoliers par jour sont victimes d’accidents routiers, dont certains en sortent blessés et une bonne partie y perdent  leur vie», a-t-on informé, lors de la cérémonie de lancement de la 4e édition du programme «En route pour ta sécurité» hier, au siège du ministère de l’Education nationale (Men) à Anosy. L’an dernier, 10.000 accidents ont été recensés dont 206 mortels.

Ainsi, à partir de ce 26 novembre, Total Madagasikara va poursuivre sa campagne de sensibilisation sur la sécurité routière, à l’endroit des élèves dans les zones où on a enregistré le plus d’accidents de route (RN2 et la RN7).

Pour cette année scolaire, cette initiative, menée en partenariat avec le ministère de l’Education nationale (Men) et l’ONG ABCD, entend former 12.500 élèves et 200 enseignants issus des écoles primaires publiques et privées de Brickaville, Moramanga et Ambohimandroso.

«Ces enfants seront formés sur les fondamentaux des règles de sécurité routière et seront responsabilisés afin qu’ils apprennent à se déplacer en toute sécurité», a souligné le PCA de l’ONG ABCD, Ernest Rakotoniaina.

35.000 élèves formés depuis 2014

Ce programme initié depuis 2014 par le Groupe Total Madagasikara a permis de former 35.000 élèves, 700 enseignants dans 31 établissements scolaires et 5 ONG. «C’est un des sujets incontournables, qui n’est pas seulement une priorité, mais est aussi une des valeurs du Groupe», a indiqué le DG de Total, Biova Agbokou.

Les efforts menés dans ce sens se sont focalisés ces quatre dernières années sur la RN2, qui est un axe particulièrement dangereux. Mais à partir de cette année, l’initiative commence à être vulgarisée dans d’autres itinéraires critiques, comme la RN7.

Les formateurs vont recourir aux «cubes de sécurité de Total», qui constituent un outil ludo-pédagogique, développé par des experts internationaux en matière d’éducation et de sécurité routière. Des cahiers explicatifs, des autocollants réfléchissants et des diplômes seront également distribués aux élèves bénéficiaires

Fahranarison

Les commentaires sont fermées.