Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Foot Malgache: Béatrice Atallah à la tête du comité de normalisation

Foot Malgache: Béatrice Atallah à la tête du comité de normalisation

Le ballon tourne de nouveau rond à Isoraka, siège de la Fédération malgache de football (FMF) depuis hier. Le comité de normalisation a été mis sur pied sous la houlette de Béatrice Atallah.

La Fifa n’a pas trainé ! Après son annonce relative à la nomination d’un comité de normalisation en lieu et place de la FMF le 12 novembre dernier, une mission conjointe de la Fifa et de la Caf, conduite par Véro Mosengo-Momba a débarqué sur le sol malgache cette semaine pour annoncer la bonne nouvelle.

Devant la presse hier à Isoraka, avant son départ, cette mission a dévoilé le nom des quatre mousquetaires qui vont remettre de l’ordre dans le milieu.

«Suite aux circonstances que traversent la Fédération malgache du football ces derniers mois, la Fifa a dépêché une délégation ici pour installer le comité de normalisation.  Après avoir entendu les candidats, la Fifa a décidé ce qui suit : présidente du comité de normalisation Béatrice Atallah, le vice-président Clément Andriantianarivelo et puis les conseillers Jacques Benony et Sahondra Rabenarivo», a annoncé, Véro Mosengo-Momba.

Comme il a été annoncé,  «Ce comité est nommé pour gérer  les affaires courantes de la fédération, de désigner les délégués à l’assemblée générale de la FMF et d’organiser les élections pour le comité exécutif et le président de la FMF», a-t-il poursuivi.

Le chef de la mission de la Fifa et de la Caf n’a pas manqué de souligner la raison qui a poussé les instances internationale et africaine à choisir ses quatre personnalités d’expériences charismatiques.

«C’est une compétence exclusif de la Fifa en association avec la Caf. Comme critères de choix, il y d’abord la probité, la connaissance du football et la compétence. Ce comité est nommé aujourd’hui et il y aura une confirmation après avoir passé le contrôle d’intégrité de la Fifa», selon Véro Mosengo-Momba.

Compteur remis à zéro

La nouvelle équipe dirigeante du football malgache aura la lourde tâche d’organiser l’élection fédérale dans les normes. Ainsi, après les problèmes liés à la tenue du scrutin auparavant, le comité de normalisation redémarre le processus depuis le début.

«Ce comité joue aussi le rôle de la commission électorale, ils vont établir un nouveau calendrier. C’est eux qui vont recevoir toutes les candidatures et les valider ou les invalider.  On recommence le match à zéro.», a précisé le chef de la mission.

Ancienne présidente de la Cenit et ancienne ministre des Affaires étrangères, Béatrice Atallah est rompue à la résolution des crises électorales, la nouvelle patronne du ballon rond malgache affiche sa disponibilité à mettre son expérience au service du football. «C’est un défi pour moi de diriger ce comité et ensemble nous allons avancer pour atteindre nos objectifs», a-t-elle indiqué. Et le fait qu’elle soit une femme, n’est pas du tout un handicap face à cette nouvelle responsabilité. Au contraire, il s’agit d’un atout. «C’est vrai que c’est un autre monde, mais ce monde aura besoin de nous et je pense qu’une femme est mieux indiquée pour gérer ce groupe d’homme pour dire clairement les choses et d’une manière directe», a-t-elle précisé.

Naisa

 

Les commentaires sont fermées.