Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Afrogasy: de retour au bercail

Afrogasy: de retour au bercail

«Enjaillement Tour», c’est à travers ce leitmotiv que le duo Afrogasy s’apprête à sillonner l’océan Indien, du 20 décembre au 10 janvier.

Ils n’oublient pas d’où ils viennent. Tito le Vicomte et Jmsah Rza ont grandi ensemble dans l’Hexagone mais, pour autant, ils n’ont pas coupé le cordon ombilical qui les relie à leur pays d’origine, qu’est Madagascar. Après dix années de carrière dans le microcosme du rap, ces deux artistes hors norme, à la cote montante, ont décidé de percer dans le pop urbain, depuis l’année dernière. Ils perfectionnent leur style dans la sonorité afro et la musique actuelle, teintées d’ambiances malgaches, d’où le nom du groupe. Le secret du cocktail Afrogasy réside dans les danses et les rythmes entraînants.

En 2017,  le groupe a fait un tabac sur les réseaux sociaux grâce à «Poka», un clip sensationnel en featuring avec Shyn. Après cette collaboration à succès, Afrogasy a signé un autre titre dans «Maditra» avec Martiora Freedom. Partager la scène avec le roi du Salegy, Jaojoby, lors de la première édition du festival Libertalia dans l’Ile aux Parfums, a marqué un tournant dans son histoire.

Et comme fête rime avec musique, Afrogasy compte bien mettre la barre haut, lors d’une série de concerts à l’île Maurice, Mayotte, La Réunion, avant de couronner le tout à Madagascar. «L’océan Indien, on vient vous voir pour les fêtes! C’est l’enjaillement tour», a tout simplement commenté le chanteur de «Mandihy Mandihy» sur sa page facebook.

 

Joachin Michaël

 

 

Les commentaires sont fermées.