Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

RIDD: pour un meilleur climat des affaires au niveau régional

Coup d’envoi des Rencontres internationales du développement durable (Ridd) hier, à Saint-Denis de La Réunion. Malgré la grève des Gilets jaunes à La Réunion, depuis samedi dernier, les organisateurs des Ridd ont maintenu cet événement d’envergure dans l’océan Indien et dans l’Afrique de l’est.

Cette année, 17 pays ont répondu à l‘appel, avec une centaine de participants composés majoritairement de chefs

d’entreprise.

Un concours de pitch pour des jeunes porteurs de projets et jeunes entrepreneurs venus de sept pays, dont deux Malgaches, a marqué le début des Ridd. Tantely Ratsitovah a présenté son projet Elixir portant sur la valorisation du Margoze à des fins thérapeutiques. Pour sa part, Sandrine Ramalanjaona a mis en avant la production du vinaigre de cidre naturel à travers le projet Santia.

Les Ridd se poursuivront durant les deux prochains jours, avec des rendez-vous BtoB, des networking, des conférences et ateliers thématiques. Le principal objectif est de promouvoir l’entrepreneuriat au niveau régional.

A titre de rappel, l’ile Maurice a accueilli la première édition des Ridd en 2012. Au fil des ans, ce sommet d’envergure a été décliné à Madagascar, aux Seychelles, aux Comores et au Mozambique.

Riana R.

 

 

Les commentaires sont fermées.