Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Madagascar il y a 100 ans: décision municipale N° 33

L’Administrateur des Colonies, Maire de Tamatave,

Décide

Article Ier. – Tout producteur, vendeur, dépositaire, détenteur ou propriétaire de riz en paille ou décortiqué, sur toute l’étendue du territoire de la Commune de Tamatave, est tenu, par application de la loi du 20 avril 1916 et de l’arrêté du 2 octobre 1917, de faire la déclaration de ses approvisionnements dans les formes et délais ci-après spécifiés :

Art. II. – Les déclarations seront reçues : 1° pour les Européens et assimilés par M. le Commissaire Central de Police ; 2° pour les indigènes par le Gouverneur indigène de la Commune.

Ces déclarations devront être faites du 8 au 12 novembre 1918 inclus pour les stocks actuellement existants.

À partir du 12 novembre 1918 et jusqu’à ce que les présentes dispositions soient rapportées, toute modification supérieure à une tonne apportée aux stocks existant au moment de la déclaration primitive devra faire l’objet d’une déclaration complémentaire dans les huit jours qui suivront cette modification.

Les déclarants sont invités à produire, au moment de leurs déclarations, toutes pièces ou tous livres de nature à en démontrer l’exactitude

Art. III. – Toute déclaration qui, sans excuse valable, ne serait pas faite dans ces délais, exposerait son auteur aux pénalités prévues pour refus de déclaration.

Art. IV. – MM. le Commissaire Central de Police et le Gouverneur Indigène de la Commune sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution de la présente décision.

Le Tamatave

À la population de Madagascar

Le jour de gloire est arrivé.

L’ennemi effondré a imploré l’armistice. À la nouvelle du triomphe, partout les couleurs nationales ont surgi.

Témoins de la poignante tragédie, générations qui montez à la vie, rendons grâces à nos armées ! Rendons grâces aux gouvernements qui les ont dirigées ! À tous ceux qui se sont sacrifiés pour nous, consacrons un culte de reconnaissance éternelle.

L’histoire ne connaît pas de victoire plus éclatante.

La règne du Droit et de la Justice est pour jamais assuré.

Vive la France !

Vivent les Alliés !

Tananarive, le 12 novembre1918.

Le Gouverneur Général,

A. Schrameck.

Journal officiel de Madagascar et dépendances

www.bibliothequemalgache.com

 

 

Les commentaires sont fermées.