Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Chronique: rehareha malagasy

Saurez-vous reconnaître la voiture qui se cache derrière la description suivante ? «Ce véhicule aura toutes les qualités adaptées au contexte local : rustique, fiable, économique, simple, honnête, épuré, sans équipements superflus». D’après la description, ce véhicule «adapté au contexte local» pourrait être une 2CV ou une Renault 4. Mais ce n’est pas possible. L’emploi du futur exclut les vénérables qui font encore les beaux jours de nos taxis. Cette voiture de l’avenir, vous la connaissez, vous avez son nom sur le bout de la langue mais là, désolé, il vous échappe. Et pour cause, bien qu’elle soit proposée au grand public depuis l’année dernière, la fameuse voiture ne court pas les rues.

Le véhicule aux multiples qualités a pourtant été «pensé pour Madagascar». La Karenjy dans sa version Mazana 2 était annoncée comme «Rehareha malagasy, la fierté malgache» pour illustrer le slogan bien connu du gasy ka manja. Mais alors, pourquoi les Karenjy sont-elles si rares dans les villes ? D’abord parce qu’elles ne sont pas encore très nombreuses sur le marché et sans doute parce que ce véhicule tout-terrain et «rustique» est dédié avant tout aux pistes éloignées des grands centres urbains. Sachez par exemple que vous pouvez louer une Karenjy pour un circuit touristique.

Comme le Sphinx, Karenjy renaît de ses cendres. Pour lui assurer le succès qui lui est dû, «rehareha malagasy» oblige, les représentants du peuple devraient sillonner les villes et les campagnes en Karenjy. Le symbole serait tout de même plus fort que le très commun 4X4 japonais ou coréen.  Ce serait formidable : aller à la rencontre de ses administrés dans un véhicule construit à Madagascar par des Malgaches et associer son mandat aux qualités de la Karenjy, qui dit mieux ? Rappelez-vous : «adapté au contexte local, rustique, fiable, économique, simple, honnête, épuré, sans équipements superflus». Ce serait vraiment formidable.

 

Kemba Ranavela

 

 

Les commentaires sont fermées.