Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Braquage et meurtre à Alasora: des braqueurs localisés grâce aux appels téléphoniques

Braquage et meurtre à Alasora: des braqueurs localisés grâce aux appels téléphoniques

Trois individus suspectés du braquage suivi de meurtre à Alasora ont été capturés la semaine dernière. L’identification des appels qu’ils ont effectués le jour de l’attaque les a trahis.

L’attaque s’est produit dans la soirée du 8 novembre dernier, chez un opérateur économique d’Ankadievo, commune rurale d’Alasora. Vers 18 heures 30, quatre bandits équipés d’armes de poing ont fait irruption dans la maison. Personne ne les a vus venir.

Durant l’attaque, les assaillants n’ont pas hésité à agresser le propriétaire de la maison et un autre occupant, à l’aide d’une barre de fer. Et aux dernières nouvelles, l’un des victimes a fini par perdre la vie à l’hôpital, jeudi dernier, à cause de ses blessures. D’après les informations reçues, les bandits se sont accaparés de près de 10 millions d’ariary et d’autres objets de valeur.

Un appel de trop

Les investigations menées ont permis aux enquêteurs de la gendarmerie d’obtenir l’identité de l’un des braqueurs. Celui-ci n’était autre que le fournisseur de l’opérateur économique victime.

Selon les explications, son implication a été confirmée par un appel téléphonique qu’il a passé le jour du braquage sur les lieux.  Ce qui a également permis de mettre la main sur ses complices, à savoir une femme capturée à Ambodiakondro CR Ambohijanaka et un autre auteur du braquage, arrêté à l’issue d’un piège tendu par les forces de l’ordre.

D’après les informations reçues, les trois individus ont été placés en détention provisoire à la prison d’Antanimora. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs et d’attaque à main armée.

Ando Tsiresy

 

Les commentaires sont fermées.