Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Parcs Nationaux: les visites en hausse de 40% entre 2008 et 2017

Parcs Nationaux: les visites en hausse de 40% entre 2008 et 2017

Madagascar  national parks (MNP) a pu relever les défis qu’il s’est fixés depuis sa nomination en tant que tel depuis novembre 2008, une dénomination qui a maintenant dix ans.

Avant, l’organisme portait le nom d’Angap ou Association nationale pour la gestion des Aires protégées. Un changement qui avait pour objectif d’affirmer et de développer l’identité distinctive de MNP et de ses 43 Aires protégées (AP). Les dizaines d’années d’efforts entamés dans ce cadre constituent une occasion pour MNP de renouveler son engagement pour les missions guidées par le slogan « For Life » qu’elle s’est fixées, notamment de

« Conserver et gérer de manière durable les parcs nationaux et réserves de Madagascar ».

L’atteinte de ces défis, qui consistent notamment à dévoiler au monde le caractère unique et exceptionnel des richesses naturelles de Madagascar, se reflète sur la progression du nombre de visiteurs enregistrés au sein de ses sites, malgré les périodes difficiles qu’a traversées le pays au cours de ces 10 dernières années. Ainsi, « L’effectif des visiteurs est passé de 135.630 en 2008 à 190.812 en 2017 », a fait savoir l’équipe de la communication de MNP, dans un communiqué diffusé hier.

Création d’emplois

Cette belle performance a entrainé le développement de la communauté autour des Aires protégées, pour ne citer que la création d’emplois en général et le développement du métier de guidage en particulier. A l’instar d’Andasibe et de Ranomafana où les infrastructures hôtelières et le nombre de guides locaux travaillant dans les parcs ont plus que doublé. Des efforts primés par quatre nouveaux sites labélisés Ramsar et deux autres labélisés Réserves de biosphère, lesquels constituent d’importants leviers d’incitations économiques.

Amélioration des infrastructures

Dans la foulée, MNP a également apporté toute une série d’améliorations au sein des parcs nationaux, afin d’offrir des services et infrastructures de qualité aux touristes. A travers un investissement de plus de 3 milliards d’ariary, l’organisme a contribué au désenclavement de neuf parcs nationaux par la construction ou la réhabilitation de pistes d’accès, de ponts et de passerelles. En addition, des bureaux, postes d’accueil et centres d’interprétation ont été construits à hauteur de plus de 500 millions d’ariary.

Recueillis par Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.