Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Madagascar il y a 100 ans: commission Municipale et Commission Consultative de Tamatave (12)

(Suite et fin.)

Il estime, d’ores et déjà, que la subvention à allouer au concessionnaire ne devrait pas être invariable pour une période de cinquante ans et qu’il conviendrait plutôt qu’elle fût dégressive au fur et à mesure que la consommation d’éclairage particulier augmenterait.

En ce qui concerne les chutes de Volobe, M. le Gouverneur Général estime, avec la Municipalité, qu’il serait de l’intérêt de la Ville que la concession en fût réservée à la Commune.

XIII. Approvisionnement de la Province en denrées essentielles

L’Administrateur-Maire attire l’attention de l’assemblée sur les nouvelles formalités à remplir pour l’approvisionnement de la Province en denrées essentielles autres que les métaux.

Après discussion, au cas où les particuliers négligeraient de se conformer à ce sujet aux instructions de l’Autorité Supérieure et pour ne pas risquer de manquer d’articles indispensables, MM. Julien et Négro, membres de la Commission Consultative, sont chargés d’évaluer approximativement les besoins de la Province pour le premier trimestre 1919 et de remplir l’état adressé à cet effet par l’Autorité Supérieure.

M. le Gouverneur Général remercie l’Assemblée des idées qu’elle a bien voulu lui soumettre et dit qu’il fera tout ce qui dépendra de lui pour donner, dans la mesure du possible, satisfaction aux desiderata qui lui ont été exprimés.

La séance est levée.

Le Secrétaire,

Frelant.

La marche des paquebots

Les nouvelles les plus fantaisistes circulent à propos de la marche des paquebots. Pour compléter la série on dit que le chemin suivi jusqu’à présent étant devenu trop dangereux, les courriers venant de France à Madagascar, passeraient par Gibraltar, Dakar, Le Cap, Durban, Tamatave. L’itinéraire serait sans doute beaucoup plus long, mais infiniment plus sûr.

Mouvements de l’administration

Certains bruits ont couru ces jours derniers au sujet de certains déplacements intéressant l’administration de la province.

Nous espérons qu’en ce qui concerne notre Administrateur Maire ces bruits sont sans fondement. Car de l’avis unanime, M. de Laborderie par son affabilité a su conquérir la sympathie générale de ses administrés.

Le Tamatave

www.bibliothequemalgache.com

 

 

Les commentaires sont fermées.