Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Foot-Can 2019: la défense des Barea mise à l’épreuve

Foot-Can 2019: la défense des Barea mise à l’épreuve

L’invincibilité des Barea de Madagascar sera mise à l’épreuve, ce dimanche, au stade de Vontovorona, face au Soudan lors de l’avant-dernière journée des éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des Nations 2019 (Can). Faute d’une victoire, les protégés de Nicolas Dupuis pourront se contenter d’un nul.

La présence d’un grand nombre de défenseurs dans l’effectif qui affrontera le Soudan n’est pas le fruit d’un hasard ! A l’exception de Jérôme Mombris, les tauliers de la ligne défensive malgache seront de la partie en compagnie de la dernière recrue, en l’occurrence, Jérémy Morel.

L’occasion pour le sélectionneur national de mettre à l’épreuve la défense des Barea. Mise en difficulté face aux grandes nations africaines du football, notamment le Sénégal, l’arrière-garde malgache s’est appuyée uniquement sur la qualité individuelle des joueurs pour préserver son invincibilité.

Or, pour affronter la crème continentale au Cameroun l’année prochaine, l’individualité ne suffit pas. Conscient de l’importance d’une bonne connexion de la ligne défensive, Nicolas Dupuis accordera une importance particulière aux prestations de ses défenseurs contre les Soudanais, réputés pour leur capacité athlétique.

Ce n’est pas pour rien s’il a ratissé large dans la liste des défenseurs. En effet, outre les expatriés de France et actuellement titulaires indiscutables de l’équipe nationale, tels Romain Métanire ou Thomas Fontaine, les Réunionnais Pascal et son compère Mamy Gervais seront également de la partie. Sans oublier les locaux, Ando et Toby.

Le plus attendu

Nicolas Dupuis a l’embarras du choix dans le secteur défensif ! Mais, il a d’abord un casse-tête à résoudre depuis l’arrivée dans le groupe de Jérémy Morel. Souvent placé dans le côté gauche de par sa qualité, il peut également dépanner au centre. L’absence de Jérôme Mombris facilitera la tâche du sélectionneur, cette fois-ci seulement.

Jérémy Morel, sauf revirement, assurera son remplacement sur le flanc gauche de la défense. Une première titularisation se profile à l’horizon pour le Lyonnais dans ce cas.

Mais la suite s’annonce difficile pour Nicolas Dupuis, au retour de Jérôme Mombris dans l’effectif. Il va devoir trancher entre les deux excellents latéraux gauches.

Naisa

 

Les commentaires sont fermées.