Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Carton rouge

Carton rouge

La coupe est pleine. C’en est assez de cette gabegie! Il est temps d’en finir. Si la communauté internationale n’a aucun droit d’ingérence dans les affaires internes de Madagascar, surtout en cette période électorale des plus cruciales, et se contente juste de faire appel à l’apaisement, la Fifa quant à elle, a enfin fait savoir à la Fédération malgache de football (FMF), dirigée par un comité exécutif par intérim, que c’est elle qui siffle le coup d’envoi et la fin de la partie. Et sa décision est irrévocable.

Comme le HVM dans le temps, le comité exécutif de la fédération sous la férule de Doda Andriamiasasoa a également tout entrepris pour retarder le plus longtemps possible l’Assemblée générale élective du ballon rond malgache, le temps de trouver des nouveaux stratagèmes farfelus pour remporter autrement l’élection.

Le dernier rendez-vous manqué à Sambava en est la preuve. Doda et sa bande ont usé de tous moyens possibles et inimaginables pour faire capoter encore une fois le processus électoral. Quand  un président de ligue votant s’est fait arrêter contre toute attente, avant de prendre son vol à destination de Sambava, le ballon ne tourne plus vraiment rond.

La tenue de l’AG élective de la fédération ne date pas d’hier. A maintes reprises, la Fifa s’est intervenue pour remettre les pendules à l’heure, mais le Comité exécutif de Doda Andriamiasasoa semble avoir la mainmise sur la commission électorale. Il trouve toujours des parades pour pouvoir jouer avec la montre alors que la Fifa, au courant de tous les embrouilles, a vraiment commencé à perdre patience.

Le temps du dribble est fini. Le moment est venu de passer pour de bon la balle afin que le jeu, respectant les règles et l’éthique, puisse prendre son cours. Ras-le-bol d’être malmenée, la Fifa a jugé qu’un tel geste antisportif,  loin d’un « my game si fair play », implique automatiquement un carton rouge. Un Comité de normalisation entre en jeu.

JR.

 

 

Les commentaires sont fermées.