Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Handball-CCcOI: début des hostilités ce 24 novembre

Handball-CCcOI: début des hostilités ce 24 novembre

Après Maurice, Madagascar accueillera la 18e édition de la Coupe des Clubs  champions de l’océan Indien (CCCOI) du 24 novembre au 1er décembre au palais des Sports Mahamasina. Madagascar, La Réunion, Mayotte, Maurice et Seychelles seront à l’affiche.

Dans la catégorie féminine, 6 équipes seront en lice, à savoir, THBC et As Tsiky pour Madagascar, Tamponnaise HBF et JSB de La Réunion, PC Boeni pour Mayotte et Cap Sister de Seychelles. Chez les hommes, 8 clubs seront de la partie. Il s’agit de Cosfa et ASSM (Madagascar), Château Morange et Saint Pierre (La Réunion), Tsingoni (Mayotte), Duranta Brother et ASVP (Maurice).

Comme c’est un grand évènement, la Fédération est à l’heure des préparatifs. Les lignes du terrain sont retracées. Mais encore, une remise à niveau des arbitres se déroulera les 22 et 23 novembre. A ce sujet, les règlements modifiés en 2016 seront appliqués.

Du côté des équipes, les entraînements entrent dans leurdernière ligne droite. «Les compétitions nationales ne sont que des étapes à suivre. Cette coupe est notre objectif depuis le début de l’année», a partagé Zarinah, gardien de but de l’équipe malgache THBC.

Dans la foulée, les Réunionnais partent favoris. Et à coup sûr, ils vont de nouveau imposer leur suprématie sur le terrain. Pour dire que les autres pays comme Madagascar devront joueur leur va-tout pour venir à bout des Réunionnais. A noter que le handball est le sport numéro 1 dans l’île sœur. D’ailleurs, depuis le début de la CCCOI, La Réunion a toujours caracolé en haut du classement. Madagascar n’est qu’à la troisième place après Mayotte.

Pour le secrétaire général de la Fédération malgache de handball, Rolland Rakotoarisoa, tenir cette affiche est bénéfique pour Madagascar. «Plus Madagascar accueillera la CCOI, plus nos arbitres  auront plus d’expériences. De même pour les responsables à l’Administration», a-t-il conclu.

Sendra Rabearimanana

Les commentaires sont fermées.