Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Madagascar il y a 100 ans: commission Municipale et Commission Consultative de Tamatave (10)

(Suite.)

M.le Gouverneur Général remercie M. Nativel de ses intéressantes observations. Mais il se demande si l’institution du carnet individuel ne créerait pas, pour l’indigène, une sorte de servitude vis-à-vis de son employeur. Il avait pensé, dit-il, à opérer aussi une retenue sur les salaires, pour constituer à l’ouvrier une sorte de pécule, escomptant que la crainte de perdre les sommes ainsi retenues serait susceptible d’attacher l’indigène à son emploi.

M. Nativel estime que cette sanction serait inefficace avec les Betsimisaraka qui n’hésiteraient pas à abandonner leur pécule pour partir si bon leur semblait.

M. le Gouverneur Général dit qu’il a déjà pu constater que d’une façon générale, les colons ne facilitaient pas le rôle de l’Administration pour la rentrée des impôts, mais qu’il importait cependant, dans l’intérêt général, de faciliter cette tâche.

IX. Banque d’émission

L’Assemblée estime ne pas à discuter à nouveau la question de la Banque d’émission. Elle décide seulement de demander à Monsieur le Gouverneur Général de vouloir bien, avant qu’aucune décision ne soit prise à cet égard, solliciter à nouveau l’avis des corps constitués sur un projet précis qui, pour éviter des divergences d’opinion, pourrait être soumis à une délégation de toutes les assemblées de la Colonie.

M. le Gouverneur Général dit qu’il ne manquera pas, dès qu’il en sera saisi, de soumettre le projet aux différents corps constitués de la Colonie. Il trouve heureuse l’idée d’une délégation de ces Assemblées qui serait chargée d’examiner la question et prend acte de cette suggestion.

X. Abattoir municipal

L’Assemblée décide d’attirer l’attention de M. le Gouverneur Général sur la nécessité de pourvoir la ville de Tamatave d’un abattoir convenable répondant à ses besoins. Depuis longtemps déjà le projet en a été établi mais les ressources de la Commune, qui a de lourdes charges à supporter, sont insuffisantes pour en assurer l’exécution. Il faudrait que la Colonie vienne en aide à la Municipalité pour la construction de cet abattoir.

 

(À suivre.)

Le Tamatave

www.bibliothequemalgache.com

Les commentaires sont fermées.