Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Web visite du musee quai branly: les enfants défavorisés à l’honneur

Web visite du musee quai branly: les enfants défavorisés à l’honneur

La «Fondation H» et «Axian» ont une fois de plus organisé une visite virtuelle de l’exposition «Madagascar : Arts de la Grande Île», qui se déroule actuellement au musée du Quai Branly Jacques Chirac, en France. 80 enfants issus de quatre ONG, associations et écoles étaient présents.

 «L’objectif de cette journée est de démocratiser l’art chez les enfants défavorisés, âgés de 12 à 16 ans environ. Sur ce, nous avons invité quatre entités, qui travaillent déjà avec la Fondation Telma, à savoir Graines de Bitumes, Les enfants des rues, le CEG de Sabotsy Namehana et l’ONG Ketsa », a expliqué l’une des responsables du web-visite.

La journée a débuté hier au Galaxy Andraharo. Deux ateliers ont été animés à cette occasion par les médiateurs culturels du Centre de ressources des arts actuels de Madagascar (Craam). Le premier consistait à stimuler la créativité artistique des enfants, et le second était un atelier de dessin. Quatre thèmes étaient au programme, entre autres, la faune et la flore, Aloalo et le «mahamalagasy». Et durant la deuxième partie de la journée, les 80 enfants ont visité virtuellement le musée Quai Brancly Jacques Chirac à travers une vidéoconférence en direct de France.

Depuis l’ouverture de cette exposition, plusieurs web-visites sont déjà effectuées dans plusieurs régions de la Grande Île. Une autre visite virtuelle et d’autres ateliers se tiendront en outre le 10 décembre à l’Institut français de Madagascar (IFM) Analakely, avec d’autres centaines d’enfants bénéficiaires du programme Sekoly Telma. Par ailleurs, «au mois de janvier, nous allons organiser un concours artistique destiné à ces enfants défavorisés. La remise des prix aura lieu le mois de février prochain, lors de la proclamation des lauréats du prochain concours d’art contemporain Paritana. Il se pourrait que nous détecterions des jeunes nouveaux talents durant ce projet», a-t-elle conclu.

 

Holy Danielle

Les commentaires sont fermées.