Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Boy Black: la musique afro dans les veines

Boy Black: la musique afro dans les veines

Boy Black vient de dévoiler son tout nouveau clip intitulé « Tsy hitambarako », un titre qui annonce également son premier album éponyme.

Riche de sa culture et de sa tradition, la capitale de Betsimisaraka est également une pépinière inépuisable de jeunes aussi talentueux que passionnés. Cette ville a vu naître des légendes bien connues de la sphère musicale, pour ne citer que Shyn ou encore Denise. Sur les traces de ses aînés, Boy Black veut apposer sa signature dans le milieu artistique.

«Shyn a toujours été pour moi un mentor enthousiaste et un artiste de talent. Ce fut auprès de lui que j’ai su parfaire ma technique vocale et mon apprentissage. Il m’a également été d’une aide précieuse pour élargir mon répertoire musical», a-t-il avoué.

Il a fait ses débuts en 2009 et multiplie les featuring avec les artistes dans la ville portuaire, notamment avec Shadow et Lion Hill, auprès desquels il s’est démarqué grâce à son timbre vocal. En 2014, le chanteur de «Décidé» a intégré le label Makua et a dévoilé son premier-né «Tsy hisaraka». Fort du succès résonant de ce premier single, il a enchaîné les tubes avec  «voady» et «Mbarakaly».

Cette année, Il a de nouveau tricoté un morceau simple, rythmé et entêtant aux accents afro dans lequel il affiche des fringues aux couleurs survitaminées et un look bien taillé. A peine sorti le week-end dernier, «Tsy hitambarako» a atteint la barre des 32.000 vues sur les réseaux sociaux. Sur les ondes, ce titre reste indiscutablement une des chansons marquant ce moment.

Avec une bonne douzaine de clips vidéo à son actif, le natif de Toamasina travaille actuellement sur son premier opus fraîchement intitulé  «Tsy hitambarako». «Je m’accorde tout le temps nécessaire pour concrétiser ce projet qui me tient à cœur», a-t-il promis.

Joachin Michaël

 

Les commentaires sont fermées.