Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

ONCD – Wateraid: l’accès en EAH, un défi à relever

ONCD – Wateraid: l’accès en EAH, un défi à relever

Le chemin vers l’accès universel en Eau, assainissement et hygiène (EAH) d’ici 2030 semble encore loin. Le ministère de l’Intérieur et de la décentralisation (Mid) par le biais de l’Office national de concertation sur la décentralisation (ONCD), et Wateraid Madagascar entendent renforcer les capacités de gouvernance des communes, pour pouvoir relever ce défi.

Mieux gérer et améliorer le secteur EAH au niveau local. Ce sont les buts ultimes du partenariat entre l’ONCD et Wateraid Madagascar, qui vient d’être signé vendredi dernier à Anosy lors d’une cérémonie dans les locaux du Fonds de développement local (FDL). En vue de rendre concrètes les visions 2030, relatives à l’accès universel en EAH, les deux entités prônent la nécessité d’un appui en matière de bonne gouvernance au niveau local et particulièrement dans l’intégration du volet EAH dans le Plan de développement communal. Ce concept de Wateraid, appliqué dans ses autres régions d’intervention, va ainsi être développé dans trois autres régions, à savoir Analamanga, Bongolava et Alaotra Mangoro, grâce à cette collaboration qui vient d’être conclue.

Ce projet de quatre ans, qui s’étalera jusqu’en fin mars 2022, vise à mettre en place et opérationnaliser les Structures locales de concertation (SLC) des communes d’intervention de Wateraid dans les régions cibles, collecter les données et analyser  les indices de gouvernance locale. Les deux partenaires comptent également accompagner les communes dans la mobilisation des acteurs de développement pour l’élaboration et la réalisation des plans d’accès universel en EAH, ainsi que le renforcement des capacités dans la gouvernance locale, grâce à ce projet.

Développement local effectif

Ce projet coïncide avec l’éthique de l’ONCD. Ceci adopte en effet une décentralisation réaliste appuyée sur une déconcentration bien coordonnée et optimisée. Il vise à promouvoir un développement local effectif. Le Coordonnateur régional de l’ONCD, Benaivo Andrianaly, l’a souligné, en faisant valoir que « les efforts de mise en place de la décentralisation ne seront qu’un coup d’épée dans l’eau si les collectivités décentralisées ne font plus partie du processus ». « Wateraid, convaincue de la réussite de telle approche, continue sur sa lancée en matière d’appui aux communes et représentants de l’Etat au niveau local, tout en inscrivant dans leurs priorités l’accès universel à l’EAH », a pour sa part notifié son directeur pays, Lovy Rasolofomanana.

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.