Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Présidentielle: Rajoelina croit à la sagesse des malgaches

Présidentielle: Rajoelina croit à la sagesse des malgaches

Presque tous les candidats ont fait leur devoir de citoyen dans la matinée d’hier. Outre le message de  remerciements adressé à la population, chacun a également exprimé leur impression sur le déroulement général du scrutin. Les candidats aux urnes.

«Aujourd’hui, c’est une journée historique pour le pays. C’est un moment où tous les citoyens malgaches peuvent accomplir leur devoir ». Cette déclaration est du fondateur de l’Initiative pour l’émergence de Madagascar (IEM), Andry Rajoelina hier, à Ambatobe.

A l’instar des citoyens responsables, l’ancien homme fort de la Transition, candidat à la magistrature suprême, a en effet effectué son devoir dans cette localité. Et lui de poursuivre, « je crois au patriotisme et à la sagesse des Malgaches. J’appelle d’ailleurs tous mes concitoyens à effectuer leur choix afin de déterminer celui qui dirigera le pays pour les cinq ans à venir ».

Saraha R. : « Je prône la stabilité »

Saraha Rabeharisoa, l’une des quatre femmes dans la course à la magistrature suprême, a accompli son devoir civique hier, à Andohalo. Le leader du Parti libéral démocrate (PLD) a profité de cette occasion pour réitérer l’importance de la stabilité durant le jour de l’élection et la suite du processus.

« Je prône le calme et la stabilité en ce jour de l’élection. Le trouble n’apporte aucune solution au processus électoral », a-t-elle déclaré.  Avant de poursuivre  dans la même foulée qu’« aucun développement n’est possible dans un pays, sans la stabilité politique ».

Marc Ravalomanana appelle au calme

Le candidat Marc Ravalomanana a lancé hier un appel à tous les citoyens à aller voter, après avoir effectué son devoir civique, au lycée Jules Ferry Faravohitra. Et, malgré le privilège accordé aux candidats de ne pas patienter dans la file d’attente, sa famille et lui ont choisi de faire la queue comme tout le monde.

A propos du déroulement de l’élection, le candidat n°25 a souligné qu’ « à ma connaissance, tout s’est déroulé normalement jusqu’ici. Il appartient à la Ceni de maintenir cette situation jusqu’à la clôture des élections».

Hery R. : « C’est la victoire de la démocratie »

Le couple Rajaonarimampianina, accompagné par quelques membres du gouvernement, s’est rendu aux urnes dans la matinée d’hier au CEG Tsimbazaza. Au sortir du bureau de vote, il a souligné que « malgré quelques imperfections dans l’organisation du scrutin, cela se déroule comme prévu ».

« C’est un grand jour. C’est la victoire de la démocratie, je dirais. Je suis très heureux d’avoir pu accomplir mon devoir de citoyen et appelle à chaque citoyen d’effectuer son devoir. Je suis certain qu’aujourd’hui, les uns et les autres feront des efforts pour que règnent la paix et la démocratie », a-t-il déclaré à la presse.

Didier R. acceptera les résultats

Après avoir accompli son devoir de citoyen hier à Faravohitra, Didier Ratsiraka a fait savoir que « je ne vais pas rejeter les résultats de cette élection en dépit des imperfections constatées dans l’organisation du scrutin présidentiel ».  Fanirisoa Ernaivo a également annoncé, à la sortie des urnes au Fokontany Mahalavolona Andoharanofotsy, que « je n’étais pas contre la tenue des élections. En revanche, j’ai plaidé pour davantage de transparence, raison pour laquelle je suis venue voter ».

« J’ai fait mon devoir de citoyen, je ne suis nullement contre l’organisation des élections », a pour sa part renchéri Tabera Randriamanantsoa à Androhibe.

 

La Rédaction

 

Les commentaires sont fermées.