Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Concours ENMG: plusieurs magistrats traduits en Codis

Après avoir suspendu la magistrate et non moins candidate à la présidentielle, Fanirisoa Ernaivo, la ministre de la Justice, Noro Vololona Harimisa, a également décidé d’annuler le concours d’entrée à l’ Ecole nationale de la magistrature et des greffes (ENMG). Une rencontre en ce sens avec la presse a eu lieu hier à Faravohitra.

En fait, la ministre de la Justice a soutenu l’existence de nombreuses défaillances dans tout le processus. «Je ne peux pas accepter que des candidats devant être retenus ne l’ont pas été, à cause de quelques personnes malintentionnées», a-t-elle fait savoir. Tous les concernés seront traduits en Conseil de discipline.

L’occasion pour la ministre d’affirmer son intransigeance et sa détermination à mettre en place une justice intègre. De nombreuses personnalités dans le domaine de la justice devront ainsi passer en Conseil de discipline, qui siègera au mois de décembre pour le Conseil de la magistrature suprême et à partir de ce mois pour les greffiers et les agents pénitentiaires.

Cas de Fanirisoa Erinaivo

«La décision prise à l’encontre de Fanirisoa Ernaivo n’a rien à voir avec sa candidature, mais en sa qualité de magistrate. Avant de prendre cette décision, j’ai demandé conseil aux présidents de Cour qui ont donné un avis favorable. De ce fait, la décision n’est pas entachée de vice de forme», a-t-elle déclaré.

T.N

 

 

Les commentaires sont fermées.