Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

«Par Amour de la Patrie»

«Par Amour de la Patrie»

Dans le sillage de la précampagne électorale, le fondateur de l’IEM, Andry Rajoelina avait officiellement présenté le 18 septembre à la librairie «Les guetteurs de vent», à Paris, son livre autobiographique intitulé «Par Amour de La Patrie».

Pour la première fois, l’ancien président de la Transition fait des révélations sur les événements ayant marqué sa vie depuis son enfance jusqu’au jour de l’annonce officielle de sa candidature à la présidentielle du 7 novembre.

Ce livre raconte également les non-dits des manifestations sur la place du 13 mai et les faits marquants de la Révolution orange, en l’occurrence la répression du 7 février 2009 à Ambohitsorohitra, son refuge à la Résidence de France à Antananarivo pour éviter l’arrestation orchestrée par le régime Ravalomanana, la chute du monopole et de la gouvernance autoritaire le 17 mars 2009, ainsi que des révélations inédites sur la médiation menée par la Communauté internationale durant le processus de résolution de la crise.

L’ex-homme fort du pays y fait en outre la lumière sur le choix de Hery Rajaonarimampianina comme candidat de substitution lors de la Présidentielle de 2013. Du reste, il y partage aux lecteurs les valeurs qui l’ont animé à mener un combat politique et son engagement pour Madagascar.

Selon ses dires, «la foi, l’espérance et l’amour caractérisent ces valeurs». L’ancien président de la Transition considère ce livre comme «un acte patriotique et un devoir de mémoire vis-à-vis de la Patrie». Et ce, dans la mesure d’établir la vérité sur les faits politiques majeurs qui ont marqué l’histoire de Madagascar de ces 15 dernières années.

 

Les commentaires sont fermées.