Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Art contemporain: paritana en quête de son lauréat

Art contemporain: paritana en quête de son lauréat

La 3e édition de Paritana, qui vise à promouvoir et à renforcer l’art contemporain, lance un appel à candidatures.

Après le triomphe de Temandrota et Dwa, l’art contemporain malgache peut encore rêver d’une autre consécration. Le Prix Paritana est ouvert à tous les artistes de nationalité malgache, œuvrant dans des disciplines aussi variées que la peinture, la sculpture, la photographie, la vidéo, l’installation et bien d’autres encore. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 15 décembre. Chaque artiste peut participer avec 6 à 10 visuels d’œuvres récentes accompagnés d’un texte de présentation de sa démarche artistique ainsi que son parcours.

La sélection des dossiers soumis s’échelonnera entre décembre et janvier, et les dix œuvres nominées feront l’objet d’une exposition collective, dans la foulée. Et comme il ne peut y avoir de Paritana sans prix, le lauréat se verra bénéficier d’une résidence de 3 mois dans la prestigieuse Cité internationale des arts à Paris l’année prochaine, avec une exposition personnelle dans ce lieu, accompagnée d’une table ronde avec des professionnels du milieu de l’art. Le second Prix constitue une «Mention spéciale à la jeune création» et le troisième une  «Aide à la production».

Exposer à l’étranger

«Paritana poursuit un double objectif, celui de participer à la dynamique créatrice de la scène artistique malgache et de permettre à l’artiste le plus talentueux d’exposer à l’étranger. Le Prix s’organisera autour de trois événements successifs, à savoir la présentation du lauréat à Antananarivo, la résidence artistique à la Cité internationale des arts à Paris et enfin le vernissage de l’exposition résultant de la résidence», a fait savoir l’association Paritana. Depuis la toute première édition, le prix d’art contemporain a reçu l’indéfectible soutien de la fondation H.

Joachin Michaël

 

 

Les commentaires sont fermées.