Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Analamanga: grogne des candidats à l’ENMG

Analamanga: grogne des candidats à l’ENMG

Le flou plane encore une fois sur le concours d’entrée à l’Ecole nationale de la magistrature et des greffes (ENMG), suite au retard de la publication de la date d’admission pour les élèves greffiers du tribunal. Les candidats exigent des explications.

La grogne monte au sein des candidats au dernier concours d’entrée à l’Ecole nationale de la magistrature et des greffes (ENMG), qui envisagent actuellement de saisir les autorités compétentes, par souci de transparence. Leurs représentants ont expliqué lors d’une rencontre avec la presse dans la capitale, en fin de semaine, que la situation actuelle leur porte préjudice après le report de leur concours au 20 juin de cette année suite à l’annulation des épreuves de février en raison des suspicions de corruption.

Les candidats admis exigent ainsi la publication de la date d’admission dans les meilleurs délais pour qu’ils soient fixés sur leur sort. Ces candidats réclament aussi la publication des résultats des investigations menées sur le dysfonctionnement ayant entraîné l’annulation des épreuves de présélection prévues à la date initiale, dans le cadre de l’application stricte de la lutte contre la corruption.

Toujours d’après ces candidats aux postes de greffiers du tribunal, le nouveau patron de la justice, ayant fait de la chasse aux corrompus son cheval de bataille, doit prouver sa détermination dans cette affaire qui touche directement son ministère, pour asseoir sa crédibilité.

Manou

Les commentaires sont fermées.