Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

La rougeole sevit dans le grand tana: 800 cas notifiés depuis fin septembre

La rougeole sevit dans le grand tana: 800 cas notifiés depuis fin septembre

Depuis quelques semaines, une épidémie de rougeole continue de se propager à Antananarivo. D’après les données du ministère de la Santé, 800 bébés et enfants ont été touchés, notamment dans quatre districts du Grand Tanà, à savoir Antananarivo Renivohitra, Antananarivo Avaradrano, Antananarivo Antsimondrano et Ambohidratrimo.

Hier, lors d’une Conférence de presse organisée à Ambohidahy, le directeur du Programme élargi de vaccination (Depev), au sein du ministère de la Santé, le Dr Bodo Ramamonjisoa a souligné qu’«une quarantaine de cas, présentant des complications ou nécessitant une  hospitalisation, a été enregistrée». Avant d’ajouter qu’«sept enfants suivent encore des soins à l’hôpital. Ces derniers y ont été admis récemment».

Campagnes de vaccination

Aussi, le ministère de tutelle, avec l’appui de ses partenaires a décidé de poursuivre la campagne de vaccination contre la rougeole dans ces quatre districts le 31 octobre et du 2 au 3 novembre, en ciblant les enfants de 9 à 59 mois.

Les responsables au sein du ministère de la Santé ne manquent pas de sensibiliser la population à faire vacciner leurs enfants, étant donné que la situation risque de s’envenimer. Toujours est-il que la rougeole est extrêmement contagieuse et touche surtout les enfants. Pour éviter les risques de propagation, les responsables au sein du Lycée français à Ambatobe ont demandé une session spéciale de vaccination contre la rougeole pour ses élèves.

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.