Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

3X3 – Afrique: la Gendarmerie persiste et signe

3X3 – Afrique: la Gendarmerie persiste et signe

En adoptant une approche médiatique pour faire pression, la Fédération malgache de basketball (FMBB) s’est fait remonter les bretelles par le secrétariat d’Etat chargé de la Gendarmerie. Ce dernier a fourni de plus amples explications sur le choix d’Elly, à prioriser d’abord sa carrière professionnelle à la place de son parcours sportif, au sein de l’équipe nationale 3×3.

La radiation plane sur l’élève gendarme Elly Randriamampionona en cas d’absence de plus de 72 heures lors de la formation élémentaire tactique et technique de toutes armes, communément appelée Fetta, à Ambositra. Tel est le message que la Gendarmerie nationale veut faire passer à l’endroit de la FMBB.

En effet, la réponse du berger à la bergère ne s’est  pas fait attendre, après que la FMBB a pointé du doigt le manque de patriotisme des bérets noirs. D’après le Secrétaire d’Etat, chargé de la Gendarmerie, cette décision est d’ordre purement militaire et technique.

En tant que militaire et au tout début de sa carrière. Elle y accorde une importance particulier à cette formation. Il y a lieu d’expliquer ainsi que les 90 jours de Fetta, destinés pour tous les corps des Forces armées, sont planifiés et programmés pour des groupes ou contingents issus de la même promotion.

«Le refus de son chef hiérarchique devra donc être vu sous l’angle technique et non anti patriotique comme l’ont rapporté certains quotidiens de la capitale faisant suite à la déclaration de la fédération le 26 octobre 2018», a riposté le responsable de la communication de la Gendarmerie nationale.

Bila, le grand oublié

Membre de l’équipe qui a remporté le Championnat national 3×3 2018, en compagnie de Fabrice Mandimbison, Rick-Ley et Elly Randriamampionona, Orlando Rahajaniaina, alias Bila est aussi le grand absent de la liste des présélectionnés, dévoilé par la Fédération malgache de basketball (FMBB) hier, au palais des Sports de Mahamasina.

Pourtant, en l’absence d’Elly Randriamampionona, Bila fait partie des candidats adéquats pour remplacer son acolyte au sein de l’équipe nationale. En effet, ses anciens coéquipiers et non moins transfuges de l’ASCB, champions de Madagascar 3×3 en 2017, c’est-à-dire Rick-Ley, Amed dit Zezy et Livio Ratianarivo, pourront former ensemble une équipe d’enfer, avec le renfort de Fabrice Mandimbison.

Hélas, la FMBB a décidé autrement en délaissant un basketteur qui a apporté sa pierre à l’édifice, au sein de la GNVB cette saison, après avoir fait briller son équipe de toujours, dès la phase de présélection.

La logique n’a pas été respectée du fait que la FMBB a pioché parmi les joueurs qui n’ont pas participé au Championnat national alors que cela dû être le cas. De quoi susciter la curiosité des férus de la discipline.

Naisa

 

Les commentaires sont fermées.